A la uneActualitésSociété

LA PAUSE Feria de Nîmes : un espace toro dédié à l’initiation

Un espace dédié au toro et à la tauromachie (Photo Anthony Maurin).

La tauromachie est une drôle de chose... Hermétique, codifiée et aux racines méditerranéennes, il est bien difficile pour le néophyte d'y comprendre quelque chose. Avec l'Espace Toro, l'aimable béotien peut enfin y trouver quelques réponses.

On le sait, la tauromachie est extrêmement difficile d'accès. Voilà une nouveauté qui n'en est pas une mais qui a du mal a évoluer. L'Espace Toro organisé sur l'Esplanade Charles de Gaulle à Nîmes est le contrexemple type. En effet, ce lieu de transmission et d'ouverture permet à qui le veut d'en savoir un peu plus sur cet art qu'est la corrida.

L'espace Toro vous attend face aux arènes sur l'Esplanade (Photo Anthony Maurin).

Ici, on ne parle pas que de la mise à mort (qui n'est que la finalité de la chose). Ici, on parle des toros qui sont les rois de cette fête, ici on parle du rôle que jouent les élevages dans l'entretien du paysage de nos campagnes, ici on parle de l'amour des éleveurs envers les toros qu'ils envoient combattre car ils sont sélectionnés et nés pour affronter les Hommes.

Cape, épée et muleta sont accessibles sur le stand de l'espace toro (Photo Anthony Maurin).

Ici, on parle de tout et de rien, on refait le monde. Ici, on peut voir les " outils " de base des professionnels de la tauromachie. Ici, on vous explique les règles qui régissent ce petit monde. Mais ici, surtout, on ne juge pas. Aucune question n'est bête ou idiote. Pas besoin d'employer des grands mots car ce qui transpire dans cet espace toro, c'est justement la simplicité de la corrida.

Même les petits peuvent s'essayer à l'art taurin sous l'oeil du Centre Français de Tauromachie (Photo Anthony Maurin).

Dans un monde où l'on cache la mort, où l'on a peur d'elle, la tauromachie est en marge et c'est aussi pour cela qu'elle dérange. Présenter la profondeur de la tauromachie au grand public aurait dû être fait depuis bien longtemps mais mieux vaut tard que jamais ! Ce sont les clubs taurins qui sont en charge de fair vivre cet espacé et par leur voix, vous pourrez peut-être trouver votre voie...

L'espace toro revient demain, dimanche, de 9h30 à 11h30.

Les médias et les zapatillas. Bas et chaussures des toreros (Photo Anthony Maurin).

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité