A la uneActualitésFootballNîmes OlympiqueSports Gard

FAIT DU SOIR Des arrivées, des départs et un absent au Nîmes Olympique

Photo Objectif Gard

Au Nîmes Olympique, la dernière ligne droite du mercato rime avec arrivées en nombre et deux probables départs. On fait le point.

Le début de saison des Crocos est loin d'être inintéressant. Le nouvel entraîneur Jérôme Arpinon prend ses marques à la tête de l'équipe et son coaching commence à donner des résultats. En témoigne le très bon point ramené du Rhône, vendredi soir.

Le club gardois compte bien ne pas faire de la figuration en Ligue 1 et va tenter un recrutement de dernière minute efficace. Ainsi, depuis plusieurs jours, l'attaquant algérien Karim Aribi est à l'aéroport, prêt à parapher son contrat avec Nîmes Olympique. En raison de la covid-19, son autorisation de sortie du territoire prend du temps. Ce n'est plus qu'une question d'heures à présent, selon nos informations.

Autre arrivée imminente, Patrick Burner. Le latéral droit de Nice est dans le viseur de Jérôme Arpinon depuis plusieurs semaines. L'occasion de repositionner Renaud Ripart et lui permettre de retrouver le milieu de terrain, là où il excelle depuis toujours. "Renaud a marqué huit buts lors de la première année en Ligue 1. Je ne peux pas me passer de lui en milieu gauche ou droit", confesse le coach qui se réjouit de la potentielle arrivée de Patrick Burner, "un spécialiste à ce poste de latéral droit." Il reste quelques clauses du contrat à négocier - des détails - qui ne devraient pas être un obstacle à une arrivée avant le 2 octobre, date de fin du mercato.

Philippoteaux zappe l'entraînement...

Comme un Noël avant l'heure, Jérôme Arpinon pourrait aussi compter sur Diego Rolan, arrivé tout droit de La Corogne. Un attaquant vendu par Bordeaux il y a trois ans qui se verrait bien rejoindre à nouveau le championnat français. Les négociations sont en cours...

Mais ce n'est pas tout, oui, vous ne rêvez pas, un quatrième joueur, toujours un attaquant, pourrait également débarquer au Nîmes Olympique. "Il n'y a rien de fait mais on s'est approché de trois joueurs", fait savoir une source bien informée qui dément par contre tout intérêt pour le jeune milieu offensif monégasque Gil Dias : "Ce joueur ne viendra pas à Nîmes."

Du monde dans la case des arrivées mais aussi quelques départs. Kevin Denkey l'attaquant en devenir nîmois est sur les tablettes du club belge de Bruges. "Y'a des propositions mais rien de signé. Après quand on voit Bruges ce week-end s'imposer 6 à 0, pas sûr qu'ils aient tant besoin que cela d'un attaquant supplémentaire", complète notre source, proche de la direction du club.

Reste le cas Romain Philippoteaux. Absent de l'entraînement ce lundi matin, le joueur met la pression pour quitter Nîmes. En discussion avec Brest, il cherche la rupture même s'il se défend agir dans le but d'obtenir une question de revalorisation salariale. "Au mercato d'hiver, quand le bateau tanguait, il voulait déjà partir à Dallas. Rebelote en juin dernier. Après nous avoir assuré de son intérêt pour le club. C'est à plus rien n'y comprendre",nous explique une source proche du président nîmois, Rani Assaf. Du côté de Jérôme Arpinon, on minimise l'affaire. L'objectif est de protéger le groupe : "La star c'est l'équipe. Je veux l'union sacrée pour que l'équipe soit dans les meilleures conditions chaque week-end." Des paroles sages d'un coach qui a déjà tout compris des plus grands...

Abdel Samari

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité