A la uneActualités

CORONAVIRUS Le Gard en zone alerte : les nouvelles mesures de restriction

Le ministre de la Santé a présenté de nouvelles mesures en fonction de l'évolution de l'épidémie de coronavirus actuellement en France. À partir de trois indicateurs clés : le taux d'incidence qui mesure l'intensité de la circulation du virus, le taux d'incidence sur les personnes âgées et la part des patients covid-19 dans les services de réanimation, une nouvelle cartographie de l'épidémie est désormais utilisée. Elle dessine une France en trois catégories « alerte », « alerte renforcée » ou « alerte maximale ». Le Gard est dans la première.

Le ministre de la Santé Olivier Véran a pris la parole ce mercredi soir. Inquiet par la propagation du virus en France, il a pris un certain nombre de décision pour contrecarrer l'évolution de la covid-19.

Désormais, dans les zones rouges (où le virus circule activement), trois colorations permettent de prendre en compte le seuil d'alerte. La catégorie « alerte » pour un taux d'incidence supérieur à 50 nouveaux cas pour 100 000 habitants. 69 départements sont concernés. Les fêtes, les mariages, les tombolas, etc. devront se tenir à moins de 30 participants maximum désormais. Par ailleurs « dans l'ensemble de ces territoires, le préfet peut prendre toutes les mesures qui lui semblent pertinentes », a précisé le ministre. Le Gard est concerné avec un taux ce mercredi 23 septembre 2020 de 94,6 (moyenne en France : 99,3).

La catégorie « alerte renforcée » pour un taux d'incidence supérieur à 150 nouveaux cas pour 100 000 habitants. Les mesures prises dans les prochains jours sont nombreuses : limitation des rassemblements à 1 000 personnes sous réserve que les mesures sanitaires soient strictement appliquées, interdiction des grands événements déclarés comme les fêtes locales ou étudiantes, interdiction des rassemblements de plus de 10 personnes dans l'espace public, fermeture anticipée des bars décidée par les préfets mais avec une heure maximale de 22 heures, des espaces de sport et gymnases. Le télétravail doit être « favorisé autant que possible en particulier pour les publics vulnérables », a averti le ministre. Nos voisins de Montpellier sont concernés.

Enfin, la catégorie « alerte maximale » pour un taux d'incidence supérieur à 250 nouveaux cas pour 100 000 habitants et que les services de réanimation comprennent 30% de patients covid. Les mesures sont les suivantes en plus de celles envisagées pour les restrictions en zone d'alerte renforcée : fermeture totale des bars et des restaurants à partir de samedi et pour une durée de 15 jours. Fermeture de tous les établissements recevant du public, comme les commerces, sauf s'il existe un protocole sanitaire strict mis en place. Les musées, les théâtres et les cinémas ne sont donc pas concernés. Les lieux de cultes resteront également ouverts. Ce niveau est le dernier avant l'état d'urgence sanitaire. Dans toutes les catégories, les enterrements ne seront pas concernés par une restriction ou une interdiction... Des évolutions sont possibles chaque semaine en fonction de l'évolution de l'épidémie.

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité