A la uneActualitésNîmes OlympiqueSports Gard

NÎMES OLYMPIQUE Un rendez-vous loin d’être mineur face aux Sang et Or

Renaud Ripart et les siens vont devoir batailler pour aller chercher trois points importants (Photo Anthony Maurin)

Face à un concurrent direct pour le maintien, Nîmes Olympique est attendu ce dimanche (15h) au stade des Costières pour décrocher une deuxième victoire de la saison. Un rendez-vous loin d'être mineur avant de se déplacer pour le derby contre Montpellier et de recevoir le PSG. 

Elles sont encore neuf équipes de Ligue 1 à avoir remporté aucun ou un seul match après ses quatre premières journées. Concerné, Nîmes Olympique se trouve donc dans la tendance après un succès inaugural face à Brest (4-0), deux défaites à Nantes (2-1) et contre Rennes (2-4) puis ce point du match nul ramené de Lyon (0-0). Où les Crocos ont montré leur capacité à bien défendre sous la pression. La machine à points continue d'être alimentée mais dans l'opération maintien il faut aussi carburer aux trois points.

D'autant plus à domicile, face à un promu qui est de fait un concurrent direct au maintien. "On a perdu trois points contre Rennes, on a à coeur de se rattraper", résume le défenseur Loïck Landre, ancien pensionnaire des Sang et Or de 2013 à 2016, conscient de l'enjeu. Ces matches-là forcément on les coche comme des victoires potentielles. Comme on le sait très bien, la vérité du calendrier n'est pas toujours celle du terrain. Peu d'observateurs pensaient que les Crocos prendraient un point chez le demi-finaliste de la dernière Ligue des Champions et encore moins que le Racing battrait le PSG (1-0), certes diminué.

Sept points en cinq journées : "ça me plairait bien"

Et pointerait ainsi au quatrième rang du championnat après quatre journées avec trois victoires consécutives au compteur. Après le champion de France, les Artésiens ont dominé Lorient (2-3) et Bordeaux (2-1) après une défaite inaugurale à Nice (2-1). Un adversaire direct qui se présente donc avec de la confiance et des certitudes. Nîmes en a aussi et un succès permettrait d'avoir une marge d'avance par rapport à la zone rouge avec sept points en cinq rencontres. "Ça pourrait permettre de valider ce bon début de saison", avoue Loïck Landre, "ça me plairait bien", imagine quant à lui Jérôme Arpinon.

Loïck Landre devrait enchaîner une troisième titularisation consécutive (Photo Anthony Maurin)

Surtout avant de se déplacer à Montpellier pour le derby, où les Gardois sont revenus par deux fois bredouilles depuis la remontée, et de recevoir ensuite Neymar, Mbappé et compagnie. Parmi les arguments à faire-valoir les locaux peuvent s'appuyer sur cette statistique, Nîmes est la deuxième équipe à avoir subi le plus de fautes (61) depuis le début de saison. "On est une formation portée vers l'avant qui n'a pas peur de jouer avec des dribbleurs, c'est logique de subir des fautes", commente l'entraîneur gardois. Ses joueurs risquent encore d'en subir cet après-midi puisque seul Lorient (73) a commis plus de fautes que Lens (70).

De l'intensité dans les duels en perspective, ce qui devrait plaire à Andrés Cubas. Auteur d'un joli but face à Rennes et très précieux dans la récupération au Groupama Stadium, le petit paraguayen devenu indiscutable devrait enchaîner ce dimanche. Certainement associé à Lucas Deaux qui fait son retour dans le groupe, après ses soucis au mollet, à la place de Sidy Sarr. Le test effectué ce samedi s'est révélé concluant pour l'ancien guingampais. En revanche, Moussa Koné (cuisse) et Sofiane Alakouch (cheville) restent absents. À la maison, Jérôme Arpinon devrait revenir au 4-2-3-1 voire même installer carrément un 4-4-2 avec Yassine Benrahou sur l'aile gauche comme il l'a essayé ce vendredi à l'entraînement. En tout cas, en tant qu'ailier ou en pointe, Renaud Ripart va reprendre du service sur le plan offensif.

Avec Burner dans un 4-4-2 ?

"Que je le mette devant ou derrière, il me donne satisfaction, assure son entraîneur même si en défense il manque un peu d'automatismes alors qu'en attaque il marque des buts." L'arrivée du latéral droit Patrick Burner devrait sceller ce retour aux sources. L'ancien niçois est dans le groupe et pourrait même faire ses grands débuts contre les Lensois. Le fait qu'il soit à court de compétition avec seulement quelques minutes disputées mi-août, pourrait pousser son coach à de nouveau aligner Gaëtan Paquiez qui a fait son boulot face aux Rhodaniens. À gauche, Birger Meling est de retour tout comme Pablo Martinez qui devrait quant à lui rester sur le banc notamment aux côtés du jeune Marco Majouga, une nouvelle fois retenu.

Après Burner, on attend impatiemment les derniers renforts du côté nîmois. Une fois son visa obtenu Karim Aribi devrait enfin débarquer. Diego Rolan est aussi en bonne voie. Des recrues, le RCL ne peut pas toutes les aligner et notamment Seko Fofana, la plus chère de l'histoire du club (10M€), blessé aux ischios. Clément Michelin (cheville), Cheick Traoré (rééducation) et Charles Boli (phase de reprise) sont également forfaits. Le technicien Franck Haise peut surtout compter sur son numéro dix Gaël Kakuta qui a déjà transformé trois penaltys depuis le début de la saison et sur le buteur Ignatius Ganago qui a marqué à chaque fois lors des trois victoires. Face à ces deux armes redoutables, on peut se rassurer en disant que Nîmes réparti mieux ses forces avec six buteurs différents depuis l'entame du championnat.

Corentin Corger

Le groupe retenu : Reynet, Dias - Paquiez, Burner, Martinez, Landre, Briançon, Miguel, Meling - Fomba, Cubas, Deaux, Ahlinvi - Ripart, Ferhat, Benrahou, Roux, Denkey, Duljevic, Majouga. 

Composition probable : Reynet - Paquiez ou Burner, Briançon (cap.), Landre, Meling - Ferhat, Cubas, Deaux, Benrahou - Roux, Ripart. 

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité