A la uneActualitésSociété

NÎMES Tout simplement Hip Hop nouvelle génération

Only Bboying (adultes) - ©Patricia Martinez aka Oz

Du 3 octobre au 8 novembre, Tout simplement Hip Hop se tiendra. Les organisateurs ont fait le job et les animations seront nombreuses.

Les cultures urbaines sont essentielles à l’essor patrimonial d’une partie de l’art français. Avec le festival Tout simplement Hip Hop, l’association Da Storm met Nîmes sur le devant de la scène.

Pour l’équipe de Da Storm qui n’a pas pu organiser de conférence de presse, " À l’heure où nous écrivons ces lignes, le festival Tout Simplement Hip Hop ne ressemble déjà plus à ce que nous souhaitions proposer au départ. Entre annulations et reports, le festival n’aura cessé d’évoluer au gré des nouvelles contraintes sanitaires sur ces dernières semaines. Malgré la situation actuelle, notre vie culturelle et sociale doit continuer, au même titre que la vie professionnelle et dans le respect des règles sanitaires. "

C’est au prix d’un festival plus épars que cette 14ème édition aura lieu. Cependant, les ateliers, battles, expositions ou spectacles (au théâtre, au cinéma, au musée, et même en ligne) seront maintenus.

Nous souhaitons de tout cœur que le festival ne sera plus modifié et nous vous invitons à nous suivre sur les réseaux pour rester au courant d’éventuels changements. Qui sait ? Il peut aussi y avoir de bonnes nouvelles ! " ajout Da Storm. Le premier des nombreux événements se déroulera au Théâtre Christian Liger et sera le Battle Only BBoying, le 3 octobre. Il va se dérouler en deux parties et verra les meilleurs danseuses et danseurs de la nouvelle génération se confronter dans la catégorie moins de 12 ans. Leurs aînés les suivront peu de temps après et ce battle sera arbitré par un jury professionnel et rythmé par la sélection musicale de DJ H.

Tout au long du festival auront lieu des sessions de battle One Mic qui se dérouleront exceptionnellement en ligne (Instagram). One Mic est un battle de rap qui oblige les rappeurs à se soumettre à quelques contraintes pour espérer atteindre la finale et remporter le prix de 200 euros réservé́ au vainqueur.  En trois étapes vous pouvez y participer (inscription jusqu’au 11 octobre, qualifications du 12 au 14 puis finale du 24 octobre au 7 novembre). Huit mots seront imposés avec une instru. Une session sera organisée pour enregistrer et filmer les freestyles de la finale.

Bien d’autres animations et festivités seront organisées au fil de cette édition un peu spéciale.

Pour vous tenir informé de l’actualité du festival et de tous ses rendez-vous, c’est par ici.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité