ActualitésPolitique

BEAUVOISIN Rémi Bonnary, premier adjoint au maire, a remis sa démission

Rémi Bonnary (au centre en jaune) ne reconnaît plus l'esprit insufflé lors de la campagne municipale. (Photo archives Boris Boutet)

Ce lundi, le premier adjoint, Rémi Bonnary, a remis sa démission à Mylène Cayzac. Il ne fait plus partie du conseil municipal. 

Décidément, rien n'est simple à Beauvoisin. Après une fin de mandat agitée, ponctuée de nombreuses démissions pour l'ancien maire, Guy Schramm, les premiers mois semblent être eux aussi bien compliqués pour la nouvelle première édile, Mylène Cayzac. Ce lundi, son premier adjoint Rémi Bonnary lui a remis sa démission. "C'est une décision qui m'a surprise, reconnaît-elle. Il est vrai qu'il est très pris par son travail et pas suffisamment disponible pour occuper le poste de premier adjoint. Mais nous tous souhaitions qu'il conserve ses délégations, pour lesquelles il n'a rien à se reprocher."

Mais Rémi Bonnary ne l'a pas entendu de cette oreille. "Je ne reconnais plus l'esprit insufflé pendant la campagne, regrette-t-il. Nous devions travailler en concertation et les décisions devaient être prises collégialement. Mais ce n'est plus le cas. Et depuis que je l'ai fait remarquer, deux adjoints mènent une véritable cabale contre moi. Je préfère m'arrêter là pour ne pas créer de polémique. Je souhaite pour les Beauvoisinois que la majorité municipale se ressaisisse et parvienne à travailler dans la sérénité. "  Un nouveau premier adjoint sera élu lors du prochain conseil municipal, prévu à la mi-octobre.

Boris Boutet

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité