A la uneActualitésFootballNîmes OlympiqueSports Gard

NÎMES OLYMPIQUE Ils l’ont fait !

Les Crocodiles ont remporté le derby 1-0 sur la pelouse de Montpellier grâce à un but de Ripart à la 84e minute.

Ripart vient de marquer et Roux jubile (photo Anthony Maurin)

Nîmes Olympique s’est imposé à Montpellier 1-0 avec un but de Renaud Ripart en fin de match. Même si la rencontre a été décevante, cette fois le derby est pour les Crocodiles.

Un derby reste un derby et quelles que soient les circonstances (stade vide et horaire inhabituel), c’est le match à gagner à tout prix. Montpellier y est parvenu lors des deux dernières saisons et Nîmes avait bien l’intention de mettre un terme à cette triste mini-série. Même si la rencontre se joue à huis clos, la suprématie régionale est tout de même en jeu. Donc, malheur au vaincu.

Avant le coup d’envoi, la faveur des pronostics penchait côté héraultais (5e avec 10 points) face aux Gardois (14e avec 5 points). Mais le football n’étant pas limité aux statistiques, le NO avait décidé de déjouer les parieurs. Un espoir conforté par la bonne première période des Nîmois...

Une bonne entame des Nîmois

Rapidement, Denkey obtient un coup franc dont se charge Ferhat mais sans cadrer sa frappe (4e). Dans la foulée, Meling transmet le ballon à Denkey qui le dévie pour Ripart. Ce dernier progresse dans la surface de réparation avant de frapper, à coté (6e). Le début est très encourageant côté visiteur.

À ces opportunités gardoises, la réponse héraultaise se limite à une frappe de Souquet dans les nuages (8e). La rencontre entre alors dans une longue période sans émotion. Il faut attendre une reprise de Laborde au second poteau, contrée par Fomba (35e), pour trembler…un peu.

Si Ripart n'a pas cadré cette première opportunité, il n'a pas manqué ensuite la balle de la victoire (photo Anthony Maurin)

Cela n’enlève rien aux Nîmois qui parviennent dans les 45 premières minutes à gêner Montpellier avec un pressing haut et intense. Une activité qui fait entrevoir des failles dans la défense locale. C’est tout pour un premier acte qui ne restera dans aucune mémoire.

La seconde période débute avec une largesse nîmoise offerte à Savanier qui rate le cadre (47e). C’est peu mais c’est beaucoup dans cette rencontre où les véritables occasions peuvent se compter sur les doigts d’une main. On entre dans le dernier quart d’heure quand un centre de Meling est repris par Deaux mais le ballon finit dans les tribunes (77e).

Un but historique pour Ripart

Mais le meilleur est à venir. Après une superbe déviation de Deaux, Ferhat sert Ripart dans le dos de la défense qui se jette pour devancer la sortie d'Omlin (0-1, 84e). Le maestro envoie Nîmes au septième ciel et peut alors fêter son but devant la Butte Paillade vide !

Pour la première fois en Ligue 1, Nîmes réussit à marquer à la Mosson. Six minutes, c’est long quand il faut résister. Bien en place et appliqués, les Nîmois parviennent à contenir les assauts désordonnés du MHSC. Plus rien n’est marqué. Nîmes Olympique s’impose 1-0 à Montpellier et dans 50 ans on en parlera encore.

De Montpellier, Norman Jardin.

6e journée de Ligue 1. Montpellier – Nîmes Olympique 0-1. Stade de la Mosson et du Mondial 98. Mi-temps : 0-0. Arbitre : M. Millot. Rencontre disputée à huis-clos. But : Ripart (84e). Avertissements à Montpellier : Souquet (43e) et Savanier (89e). Avertissement à Nîmes : Briançon (34e).

MHSC : Omlin – Souquet (Sambia, 82e), Hilton, Congré, Mendes (Mavididi, 87e), Ristic (Onyongo, 75e) – Ferri (Mollet, 75e), Le Tallec (Chotard, 82e) - Savanier - Delort, Laborde. Entraîneur : Michel Der Zakarian. Remplaçants non utilisés : Bertaud, Cozza, Dolly, et Yun.

Nîmes : Reynet – Burner, Briançon (cap), Landre, Meling – Fomba, Deaux, Cubas – Ferhat, Denkey (Roux, 63e), Ripart. Entraîneur : Jérôme Arpinon. Remplaçants non utilisés : Dias, Martinez, Paquiez, Miguel, Ahlinvi, Benrahou, Chadli et Koné.

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité