Faits Divers

GARD Le surveillant de collège inscrit au fichier des délinquants sexuels

Photo DR

Un surveillant de collège, âgé de 26 ans, a comparu jeudi dernier devant le tribunal correctionnel de Nîmes pour "corruption de mineur dans un établissement d'enseignement ou d'éducation", mais aussi par l'intermédiaire des réseaux sociaux.

Des faits survenus de septembre 2016 à avril 2017, avant que des rumeurs persistantes dans le collège de Beaucaire ne soit à l'origine de sa suspension. Des propos salaces, des paroles déplacées évoquant le sexe, des regards par-dessous les portes des toilettes des filles dans l'établissement scolaire. Plusieurs collégiennes ont été marquées par ces épisodes, une dira même  "c'était devenu l'enfer", en évoquant cette période au collège.

Les enquêteurs retrouveront des images et vidéos à caractère pédopornographique chez lui. Un prévenu qui a longtemps nié les faits en expliquant qu'il s'agissait plutôt de "propos maladroits" avant de les reconnaître à l'audience.

"Il a eu un comportement particulier et totalement inadapté à l'égard d'une multitude d'élèves. Lorsque l'on est parent, on ne peut pas imaginer qu'un adulte chargé de veiller et protéger une jeune collégienne se comporte de cette manière", souligne maître Laura Fabre, conseil de plusieurs jeunes filles. "Un type de comportement pervers de la part d'un assistant d'éducation", explique la substitut du procureur, Julia Salery.

Un homme finalement condamné par la juridiction pénale gardoise à 15 mois de prison avec un sursis probatoire de 3 ans. Il lui est également interdit d'avoir une activité bénévole ou professionnelle avec les jeunes pendant 10 ans et il est inscrit au fichier des délinquants sexuels.

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

1 commentaire sur “GARD Le surveillant de collège inscrit au fichier des délinquants sexuels”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité