A la uneActualitésNîmes OlympiqueOAC AlèsRCNSports Gard

LA MINUTE SPORT Les indiscrétions sportives de ce vendredi 16 octobre

Un hommage sera rendu ce soir à Marin Poulet, supporter des GN 91 décédé (Photo GN 91)
Un hommage sera rendu ce soir à Marin Poulet, un membre des GN 91 décédé cette semaine (Photo GN 91)

L'essentiel de l'actualité sportive gardoise en quelques infos !

Nîmes Olympique

Hommage à Marin et Roland. Sur leur compte Twitter, le groupe de supporters des Gladiators Nîmes 1991 a annoncé le décès d'un de ses membres, Marin Poulet, passionné du Nîmes Olympique. "Toujours souriant et festif, il va énormément nous manquer. Les Gladiators transmettent leurs condoléances aux proches et à la famille ! Un Nîmois ne meurt jamais ! Repose en paix Marin ! ", pouvait-on lire dans la publication. Aujourd'hui le club a communiqué qu'une minute d'applaudissements sera respectée en marge de ce Nîmes-PSG (coup d'envoi à 21h) en mémoire de Marin mais aussi pour Roland Badiou, un autre fan des Crocos décédé récemment, le papa de Romain qui enfile à chaque match le costume de "El Croco", la mascotte du club. Pour cette rencontre, entre 3 000 et 3 500 spectateurs sont attendus au stade des Costières.

Sans Neymar, avec Mbappé. C'est seulement en début d'après-midi que Thomas Tuchel a dévoilé le groupe retenu pour ce déplacement dans le Gard. Déjà privé de neuf joueurs : Verratti, Kehrer, Draxler, Bernat, Icardi (blessure), Danilo Pereira (cas contact), Di Maria, Marquinhos et Layvin Kurzawa (suspension), l'entraîneur allemand a laissé Neymar au repos en vue du rendez-vous de mardi en Ligue des Champions face à Manchester United. En revanche, Mbappé sera bien aux Costières ce soir tout comme les recrues Kean et Rafinha. Le milieu Herrera et le défenseur Dagba font aussi partie de l'effectif parisien car il ne sont plus concernés par la covid-19.

Blessé aux adducteurs, Zinedine Ferhat n'aura pas l'occasion de parler à M. Turpin ce soir (Photo Anthony Maurin)

Turpin porte bonheur… à Paris. C’est Clément Turpin qui sera au sifflet de la rencontre entre le Nîmes Olympique et le Paris-Saint-Germain ce soir au stade des Costières (21h). Ce n'est pas vraiment rassurant pour les Crocodiles car depuis la remontée du NO en L1, le Rhodanien a arbitré à huit reprises les Gardois. Le bilan n'est pas flatteur pour les Nîmois avec deux victoires, deux nuls et quatre défaites. Clément Turpin officiait par exemple lors de l'humiliante élimination en Coupe de France à Lyon-Duchère 3-0, au Parc des Princes en ouverture de la saison dernière (défaite 3-0) ou encore lors de la déroute à Bordeaux (6-0). Du côté des Parisiens la tendance est nettement positive puisqu’avec monsieur Turpin, le PSG reste sur six victoires en sept matches. Au passage, les Franciliens ont marqué la bagatelle de 23 buts (soit une moyenne de trois par matches). Voilà qui n'est pas fait pour rassurer les supporters Nîmois.

OAC

Les joueurs de l'OAC concentrés face à leur coach, Stéphane Saurat, et leur préparateur physique, Lionel Rochette, avant d'entamer la séance du jeudi. (Photo Corentin Migoule)

L'OAC en musique. Si l'on pouvait émettre des doutes sur la vie du groupe alésien après un début de saison tourmenté sur le plan sportif, ils sont ôtés ! Joie et décontraction régnaient dans le vestiaire du stade Pibarot hier soir, avant le début de l'entraînement. Les premiers arrivés étaient en mode karaoké, imitant la voix rocailleuse de Garou ou celle de Céline Dion, unis sur le titre Sous le vent. Savoir aimer de Florent Pagny et Aïcha de Khaled qui pulsaient dans les enceintes, ne faisaient pas l'unanimité parmi ceux qui prenaient le train en route. Une fois sur le terrain, l'ensemble du groupe, à l'exception des gardiens qui suivaient un échauffement spécifique, a pris part au traditionnel "toro" où le chambrage avait toute sa place. Le milieu défensif Théo Peyrard, qui a longtemps évolué au Nîmes Olympique, croit en une victoire de son ancien club et le faisait savoir aux parieurs du groupe : « Les gars demain (aujourd'hui) mettez tout sur Nîmes, ils sont côtés à 10 (la côte a baissé depuis, NDLR) et le PSG a plein d'absents ! » La décontraction laissait vite place à la rigueur avec le début d'un entraînement destiné à préparer le déplacement à Sommières (R3) pour le 5e tour de Coupe de France. Une compétition dans laquelle le meneur de jeu Lucas Franco, qui a atteint les 16e de finale avec Angoulême la saison dernière, espère briller : « Ça me tient vraiment à cœur. Jusqu'à maintenant on a évité les pièges de justesse. Il faudra être très sérieux. » Rendez-vous ce dimanche à 15h au stade de la Royalette.

Beaucaire visera l’exploit contre Sète. La "Vieille Dame" concerne aussi le Stade Beaucairois (N3), invaincu cette saison, qui a tiré le gros lot. Les joueurs de Sofyan Carletta reçoivent sur leur pelouse le FC Sète, 11e de National, ce samedi à 16 heures, pour ce qui constitue le choc de 5e tour en Occitanie. "C’est un match de gala. On veut jouer notre chance à fond, prévient le président Xavier Mouret. Pour cette rencontre, nous sommes privés de l’attaquant Mansour Akrour (positif à la covid, Ndlr) et du milieu polyvalent Hamza Sbaï, suspendu. Bangaly Soumah est quant à lui incertain. On sort d’un nul très frustrant à Rodez (1-1), un match où on doit marquer cinq ou six buts en étant réalistes. On est revanchards et on a envie de bien faire même si Sète est largement favori." La rencontre sera aussi l’occasion de retrouvailles avec Malik Hsissane. L’ancien milieu de terrain du Nîmes Olympique porte désormais le maillot héraultais, après avoir effectué toute l’avant-saison avec les Beaucairois. La dernière rencontre concernant des clubs gardois opposera Soleil Levant (R2) à Aigues-Mortes (R1), dimanche à 15h.

RCN

Darmon est blessé à un doigt et absent pour ce match face à Drancy (Photo Armand Veron)

Sans Nierat, Darmon et Marra. Après avoir obtenu sa première victoire de la saison dimanche dernier à Nuits-Saint-Georges (32-17), le Rugby Club Nîmois reçoit Drancy ce dimanche à 15h pour la 5e journée de Fédérale 1. Touché aux ischios jambiers en Bourgogne, le pilier gauche Nierat est forfait pour quatre semaines, Nouri devrait le remplacer. Blessé à un doigt, Darmon est aussi absent pour cette rencontre tout comme Marra, qui souffre du talon. Daniel devrait lui être de retour dans le XV de départ. Les Pirates sont attendus à Kaufmann face à la lanterne rouge qui compte quatre défaites au compteur. "Non seulement la victoire mais le bonus aussi est impératif. À Nuits-Saint-Georges on a retrouvé une équipe avec de l'envie, de l'engagement. Ce que l'on avait pas vu depuis très longtemps. Par moment, on a revu ce jeu vers l'avant qui faisait notre réputation. Il faut garder la même dynamique", commente Alexandre Salles, le responsable administratif du club.

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité