A la uneActualitésHandballSports GardUSAM

USAM Décimés mais héroïques, les Nîmois ramènent un point de Chambéry

Lou Derisbourg a fait une entrée remarquée en défense. (Photo Archives Anthony Maurin)

C'est avec 11 joueurs disponibles, dont seulement 8 professionnels, que l'USAM se présente à Chambéry pour la 5e journée de LidlStarligue. Après deux défaites consécutives au Parnasse contre Montpellier et Créteil, les Nîmois, décimés par la covid-19 et les blessures, ramènent de Savoie un point qui vaut de l'or (29-29). 

Malgré les absences, le sept de départ de l'Usam a de l'allure et les Nîmois prennent le meilleur départ. Avec Guigou, converti demi-centre pour l'occasion, la Green team marque au bout de 28 secondes par l'intermédiaire d'Hesham. Sur sa lancée, l'arrière égyptien qui réalise là sa meilleure période depuis son arrivée dans le Gard empile cinq buts dans le premier quart d'heure (7-9, 16e).

Supérieurs aux Chambériens dans ces premières minutes, les Nîmois vont même compter jusqu'à quatre unités d'avance après un but de Luc Tobie (9-13, 23e). Entre-temps, Vid Kavticnik déjà en difficulté dans l'exercice contre Montpellier et Créteil, ratait un premier 7 mètres. Le début de match de l'Usam était beau. Presque parfait compte tenu des circonstances. Mais Chambéry, pourtant en manque de confiance après deux défaites au Phare contre Toulouse et Limoges, ne s'affolait pas. Les Savoyards profitaient de l'indiscipline de Nîmois quatre fois sanctionnés de 2 minutes d'exclusion pour recoller au buzzer (14-14, 30e).

Tobie expulsé à douze minutes de la fin

Au retour des vestiaires, les choses se compliquaient pour les Nîmois et Chambéry prenait l'avantage pour la première fois du match (16-15, 33e). Symbole des difficultés de l'Usam, Hesham en réussite en début de match peinait désormais à trouver la faille. Reléguée à deux buts (22-20, 40e), Nîmes s'accrochait au courage et repassait en tête grâce notamment à un Nieto impeccable au pivot et un nouveau but de Kavticnik (22-23, 43e).

Pour soulager ses coéquipiers fatigués, le jeune Derisbourg fait quant à lui une entrée remarquée en défense. Mais alors que Chambéry semblait en plein doute, Tobie était expulsé pour un excès d'engagement sur Tittra à l'orée du money-time. C'est le moment que choisissait  Hesham pour climatiser le Phare d'un tir en pleine lucarne au bord du refus de jeu (24-25, 50e).

Nîmes en triple infériorité numérique

La fin de match était folle et rien n'était épargné aux Nîmois. Sur un mauvais changement de Gabriel Bourguignon, entraîneur des gardiens promu au coaching en raison d'une Covid qui a aussi décimé le staff, l'Usam se retrouvait en triple infériorité numérique. Il fallait tout le talent de Kavticnik pour maintenir les siens à flot (27-27, 53e). Mais comme lors des deux derniers matches, c'est aux 7 mètres que le bât blessait. Guiguou trouvait la barre, puis Desbonnet, depuis ses buts, heurtait le poteau.

On se disait alors que les Nîmois ne s'en sortiraient pas. Mais sur une relance rapide de Desbonnet, c'est le jeune Derisbourg, comme un symbole, qui permettait aux siens de recoller (28-28, 58e). Dans la dernière minute, l'Usam avait même la balle de match, mais Guigou ne parvenait pas à trouver Nieto au pivot. Qu'importe, Nîmes ramenait un point venu de nulle part. Et gagnait le respect du monde du handball.

Boris Boutet

Lidl Starligue. Salle du  Phare. 5e journée. Chambéry - USAM 29-29  (mi-temps : 14-14 ). Arbitres : M.M. Carmaux et Mursch. Deux minutes à Chambéry : Tritta (12e), Richert (22e), Brouzet (30e) ; à Nîmes : Kavticnik (10e), Gibernon (14e), Guigou (24e), Tobie (28e). Exclusion à Nîmes : Tobie (48e)

Chambéry : Portner (11 arrêts sur 39 tirs), Meyer ; Faustin (1/2), Goni (5/9), Costoya (1/4), Grigoras (3/6), Paturel (2/2), Brouzet, Tissot, Babarskas (1/3), Todesco , Richert (8/9), Vigneron (0/1), Nielsen, Tritta (4/5), Traoré (4/7).

USAM : Desbonnet (6 arrêts sur 16 tirs), Paul (6 arrêts sur 18 tirs) ; Rebichon (2/3), Vincent, Hesham (8/15), Derisbourg (1/1), Guigou (4/6), Tobie (1/3), Kavticnik (7/10), Nieto (6/7), Gibernon.

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité