A la uneActualitésFootballHandballNîmes OlympiqueOAC AlèsSports GardUSAM

LA MINUTE SPORT Les indiscrétions sportives de ce lundi 19 octobre

Landre expulsé contre Paris (photo Anthony Maurin)

Nîmes Olympique

Du rouge aux Costières. Vendredi, le défendeur nîmois Loïck Landre a été expulsé à la 12e minute de la rencontre face au PSG. Réduit à dix, les Crocodiles ont d’abord résisté avant de craquer en fin de match et de s’incliner 4-0. Une nouvelle fois, les Parisiens se sont imposés au stade des Costières, et une nouvelle fois face à dix nîmois. Lors des trois derniers passages de Paris dans le Gard, les Nîmois ont reçu un carton rouge. Il y a deux ans, Teji Savanier avait été expulsé après une faute sur Kylian Mbappé, lui aussi expulsé. En 1992-93, c’est Franck Touron qui avait reçu un rouge après un second jaune face à Paris. C’est une bien fâcheuse habitude qu’il faudra perdre pour espérer stopper la série en cours de six victoires parisiennes face à Nîmes

Patrick Champ et Henri Noël devant le stade Jean-Bouin (photo Corentin Corger)

Le dernier hommage à Henri Noël. La disparition d’Henri Noël samedi à l’âge de 83 ans, a suscité beaucoup d’émotions. Sur les réseaux sociaux, les messages se multiplient, qu’ils émanent d’anciens joueurs qui l’ont côtoyé ou de simples supporters. Ce grand serviteur du Nîmes Olympique avait d’abord été joueur de 1959 à 1964, entraîneur de la réserve, puis de l’équipe première (1978-82) et enfin responsable de la section amateur (1982-85). Toujours proche du club, il était président d’honneur de l’Association Nîmes Olympique depuis le mois de mars dernier. Les obsèques d’Henri Noël se dérouleront jeudi à 9h30 en l’église Sainte-Perpétue et Sainte-Félicité de Nîmes.

USAM

USAM en route pour Presov (photo USAM)

En terre slovaque. Les Nîmois joueront demain à Presov (Slovaquie) pour la première journée de la phase de poule de la Ligue européenne. C’est hier qu’ils ont atterri à Cracovie (en Pologne). La suite du voyage s’est faite avec le bus de Presov pour les deux heures de route restantes. Les Nîmois sont partis sans Franck Maurice, le coach, mis à l’isolement après un test à la covid positif et sans Nyateu, Acquevillo, Gallego, Sanad, Tesio, Minel, Salou et Poyet. Les professionnels valides sont épaulés par les jeunes Derisbourg, Vincent, Gibernon, Esparon et Joblon. C’est le tandem Balmossière – Bourguignon qui coachera le groupe nîmois. Ce déplacement est aussi une belle occasion pour le gardien de but Teodor Paul, originaire de la région de Presov, de revoir sa famille. Ce lundi la Green team a commencé par une séance vidéo ce matin pour finir avec un entraînement cet après-midi.

La convention a été signée ce lundi (photo USAM)

L'USAM lié au Campus des médiateurs. Ce lundi, l’USAM a signé le « Pilot Pact » avec l’organisation non gouvernementale "Campus des médiateurs" dédié à la lutte contre les violences et le harcèlement dans le sport. Cette convention prolonge l’action de l’ONG dans le milieu du sport. L’objectif est de décliner ce modèle vertueux dans le plus de clubs possibles, dans l’Hexagone et dans le monde. Vendredi, David Tebib et les membres de "Campus des médiateurs" seront présents au siège de l’ONU à Genève pour présenter leurs futures actions. Le président nîmois prononcera, à cette occasion, un discours sur les climats sportifs et urbains.

Coupe de France de football

L'OAC (en bleu) jouera le sixième tour de la Coupe de France (photo Norman Jardin)

Trois gardois au rendez-vous. Le tirage au sort du sixième tour de la Coupe de France se déroulera jeudi 22 octobre à 13h au siège de la Ligue de Football Occitanie, à Montpellier. Le Gard sera représenté par trois équipes. L’Olympique d’Alès en Cévennes (N3) qui a facilement écarté US du Trèfle 6-0, le Stade Beaucairois qui a réalisé l’exploit d’éliminer le FC Sète (N) 1-0 et Aigues-Mortes (R1) qui s’est qualifié aux dépens de Nîmes Soleil-Levant (R2) 4-0. Le sixième tour se déroulera les samedi 31 octobre et dimanche 1e novembre. Il faudra attendre le 8e tour pour voir l’entrée des clubs de Ligue 2 et Nîmes Olympique n’entrera en lice qu’à partir des 32e de finale (2 et 3 janvier 2021).

FF Nîmes métropole Gard

Les Nîmoises connaissent une saison difficile (photo Gilles Pelissier)

Dur, dur la D2. Le calvaire se poursuit pour les joueuses du football féminin de Nîmes métropole Gard. Sixième match et sixième défaite en deuxième division. Cette fois, c’est à Marseille que les Nîmoises se sont inclinées sur le score sans appel de 5-1. L’équipe de Ludovic Gros redécouvre cette saison la D2 après un passage à l’échelon inférieur. FFNMG est dernier de sa poule avec aucun point et le prochain rendez-vous en championnat est planifié pour le 1e novembre avec la réception de Mérignac, seule autre équipe à avoir perdu toutes ses  rencontres cette saison. C’est dire si c’est le match à ne pas rater. Comme l’on dit en ce cas-là, malheur au vaincu.

 

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité