A la uneActualités

CORONAVIRUS La pandémie dans le Gard et la région en graphiques

(Image d'illustration : Thierry Allard / Objectif Gard)

Depuis mars dernier, l’Agence régionale de santé (ARS) Occitanie communique régulièrement les chiffres de la pandémie dans le région et dans notre département.

Des chiffres qu’Objectif Gard a compilé afin de les mettre en perpective à l’aide de graphiques. Ces outils permettent de mieux savoir où nous en sommes de cette pandémie qui a, selon les derniers chiffres disponibles, causé la mort de 130 personnes en établissements de santé dans notre département.

Nous avons repris et actualisé le premier graphique que nous avons commencé à vous proposer durant le confinement. Ce graphique compile les données communiquées par l’ARS sur les hospitalisations en cours, le nombre de patients en réanimation et le nombre de décès.

Et ces données ne sont guère encourageantes cette semaine encore. La hausse du nombre d’hospitalisations s’accélère même, avec près de 40 hospitalisations supplémentaires sur la dernière semaine. Heureusement, la courbe des réanimations augmente moins vite, au contraire de celle des décès en établissements de santé. En une semaine, notre département déplore 14 décès supplémentaires.

À l’échelle de la région Occitanie cette fois, les chiffres ne sont pas plus rassurants : le nombre de nouveaux cas détectés chaque semaine augmente, et passe la barre des 2 000 par jour en moyenne, soit 14 293 à l’échelle régionale sur les sept derniers jours.

Enfin, du côté des tests les données sont elles aussi préoccupantes. Alors que le nombre de tests reste stable ou augmente relativement faiblement, avec 5 000 tests supplémentaires cette semaine, le taux de ces tests qui se révèlent positifs est quant à lui en constante augmentation. Cette semaine, il est de 12,3 % de tests positifs en région, un chiffre qui était de 5,5 % il y a un mois.

Ces graphiques permettent de le voir : la seconde vague est désormais une réalité dans notre département et notre région. Reste désormais à voir si le couvre-feu, dont on parle de plus en plus notamment pour la région nîmoise, va être appliqué par les autorités.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité