ActualitésSociété

GARD Devenir musicien pro, les tuyaux de Nicolas-Yves Cayrol

L'auteur sort un livre édité par la maison nîmoise Nombre7.

Nicolas-Yves Cayrol (Photo Nombre7).

Des clefs pour émerger ? Si c'est ce qui vous manque pour devenir un musicien professionnel, ne vous inquiétez pas, une aide arrive. Un chef d'orchestre présente dans son premier livre un programme innovant de développement professionnel pour les musiciens émergents. À lire chez Nombre7.

Cet ouvrage sorti pour la rentrée 2020 est entièrement dédié au développement professionnel des musiciens émergents. On y retrouve une pédagogie adaptée, des témoignages d’artistes et des conseils de professionnels du secteur tel que Michael Jones, guitariste de Jean-Jacques Goldman, Éric-Marc Feret, directeur territorial de la SACEM, ou encore Maryline Saint-Cyr, directrice du Centre de Recherche pour l’Emploi et la Formation.

Issu d'une famille de musiciens professionnels, Nicolas-Yves Cayrol découvre très jeune à travers l'orchestre la direction et le management. Chef d’orchestre, créateur d’événements et directeur d'établissements de formations et de diffusion musicales en Rhône-Alpes, pendant près de 15 ans, sa carrière évolue vers la direction commerciale lors de son installation à Montpellier en 2013 où il est élu président des dirigeants commerciaux de France en 2018. Possédant la double expertise artistique et business, il crée une pédagogie adaptée aux groupes émergents en musiques actuelles en établissant en permanence des parallèles avec la direction d’orchestre. Nicolas-Yves vous réserve un beau programme...

La une du livre de Cayrol (Photo Nombre7).

Ce programme est d'ailleurs né d’un constat simple : les artistes des musiques dites "actuelles" sont les seuls du monde du spectacle à ne pas avoir un référent direct. Les comédiens ont le metteur en scène, les danseurs le chorégraphe, les musiciens classiques le chef d’orchestre... Pour autant leur rôle sur scène est l’interprétation, et les enjeux en sont l’écoute, le dialogue, l’échange, la transmission, la coopération transversale, la circulation d’énergie. Enjeux que l’on retrouve de façon exaltée dans la direction d’orchestre ! Le chef d’orchestre communique avec son orchestre pour le fédérer autour d’un seul projet : sa vision de la partition, sa ligne directrice, au service de la musique.

Des conseils avisés et un programme millimétré

Au-delà d’une simple prise de conscience, cette pédagogie s’applique à faire découvrir aux musiciens émergents une nouvelle façon d’aborder leur projet et la scène. En expérimentant des outils utilisés dans la direction d’orchestre, les artistes peuvent en mesurer les enjeux et leur efficacité, dans le but d'accroître leur savoir-faire et leur savoir-être au sein du groupe et sur scène.

"C'est un ouvrage purement pédagogique au sein duquel je prendrai le temps de vous expliquer ma vision des choses, de vous donner des exemples précis et concrets pour mieux professionnaliser votre projet musical. Vous trouverez aussi des conseils de professionnels et des témoignages d’artistes émergents qui ont un jour croisé mon chemin et avec qui nous avons initié un travail de longue haleine. Il faut bien comprendre qu’il y a un monde d’écart entre le milieu dit "amateur", au sens noble du terme (celui qui aime) et le monde "professionnel". Vous ne deviendrez pas artistes professionnels à la lecture de cet ouvrage bien entendu, puissiez-vous au moins en retenir une nouvelle façon d’envisager les choses, d’appréhender de façon différente votre projet artistique, d’ouvrir une fenêtre de réflexion sur le sens de votre quête. En résumé, faire grandir et prendre soin de la petite graine que ce livre aura semée " assure l'auteur en préambule du premier chapitre de son livre.

La quatrième de couverture (Photo Nombre7).

Devenir musicien pro, de Nicolas-Yves Cayrol, 172 pages, 16,50 euros au format papier, 7,99 euros en ebook. 

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité