ActualitésEconomie

ROCHEFORT-DU-GARD Le supermarché Lidl inauguré

À l'occasion de l'inauguration du Lidl de Rochefort-du-Gard, un chèque a été remis au HBC Aramon Rochefort (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Il a ouvert en février dernier, mais n’a été inauguré que ce mercredi matin, covid oblige.

Le supermarché Lidl de Rochefort-du-Gard fait partie des nouvelles installations du groupe allemand. Un magasin aux dernières normes de Lidl, « avec une grande vitrine, les produits de boulangerie et les fruits et légumes à l’entrée, car nous privilégions la fraîcheur », explique Aurélia Baichoo, responsable du développement immobilier chez Lidl.

L’enseigne de grande distribution suit également les dernières tendances du secteur. Ainsi, « nous mettons un focus de plus en plus important sur le bio, qui est une vraie recherche du consommateur », note-t-elle. Pour ce faire, Lidl signe des conventions de trois ans avec des producteurs, en grande majorité français. C’est également une autre tendance de la grande distribution. « Aujourd’hui, 90 % de nos fruits, légumes et viandes sont d’origine française », souligne Aurélia Baichoo.

L’enseigne joue aussi la carte du zéro déchet. Ainsi, les invendus des rayons frais sont vendus en canette à un euro tous les matins. « Et nous reversons 50 centimes aux Restaurants du coeur pour financer leurs projets, l’année dernière nous avons donné 100 000 euros aux Restaurants du coeur de Vaucluse », précise Aurélia Baichoo. Lidl reverse également de l’argent aux clubs de handball, comme le Handball Club Aramon Rochefort, qui a reçu ce mercredi matin un chèque d’un peu plus de 3 000 euros. Une somme bienvenue pour le club, qui connaît, compte tenu du contexte « une baisse du nombre de licenciés et une saison sans événement », explique le président du club, David Dumas.

Pour en revenir à la politique zéro déchet, elle se retrouve également en arrière-boutique : « Nous récupérons tous nos déchets, le plastique et les cartons, qui sont compactés puis recyclés à notre entrepôt », présente le responsable de programme chez Lidl Sébastien De Jong. Les camions qui viennent livrer les magasins repartent avec les déchets, et ne circulent donc pas à vide. Un système prolongé désormais aux produits alimentaires : « nous en faisons du compost que nous donnons aux producteurs avec qui nous travaillons », précise Aurélia Baichoo.

Le magasin de Rochefort compte 1 600 références, ce qui est peu par rapport aux hypermarchés. La surface de vente est à l’avenant, avec 984 mètres carrés. Chez Lidl, « l’idée est que le client fasse ses courses en une demi-heure », note Aurélia Baichoo.

Outre sur les produits frais, l’enseigne joue aussi la carte du local dans son recrutement : 25 salariés travaillent à Rochefort, « et nous avons lancé le recrutement en collaboration avec la mairie et la Mission locale, et 90 % des personnes embauchées sont de Rochefort », affirme-t-elle.

Huit mois après son ouverture, « le magasin a trouvé son rythme de croisière », juge la responsable du développement immobilier, et voit passer entre 1 000 et 1 500 clients chaque jour.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité