A la unePolitique

DÉPARTEMENT Élection du président : la Droite adoube Richard Tibérino

Sous les armes de la cité, ladjoint à la sécurité Richard Tibérino (Photo Anthony Maurin).
Sous les armes de la cité, Richard Tibérino (Photo Anthony Maurin).

Sur notre plateau, le président du Bon sens républicain, Laurent Burgoa, a annoncé le nom du candidat de la Droite et du Centre pour l’élection de la présidence du Département, le 27 novembre. Il s’agit de l’adjoint nîmois, ancien Monsieur Sécurité et élu du canton de Nîmes 4, Richard Tibérino.

Élu au Sénat, le président du Conseil départemental, Denis Bouad, a démissionné. La loi contraint les 46 élus départementaux du Gard de lui trouver un successeur. L’élection aura lieu le 27 novembre. En situation de majorité relative, la Gauche n’est pas certaines de conserver le pouvoir. 

La semaine dernière, le Rassemblement national a choisi de voter dès le premier tour et sans contrepartie pour le candidat de la Droite et du Centre. Un vote qui ferait potentiellement basculer la collectivité. Ces dernières semaines, la Droite a réfléchi sur l’opportunité de présenter un candidat. D’abord au sein du parti puis avec les élus de la collectivité mais certains ont exprimé leurs réserves sur le fait d’être élu avec les voix du Rassemblement national. 

Ce soir, le président du groupe le Bon sens républicain, Laurent Burgoa, a annoncé le nom du candidat de la Droite et du Centre. Et le gagnant est... Richard Tibérino ! Adjoint à la Ville de Nîmes, cet historique de RPR (Rassemblement pour la République) vient d’être élu à la présidence du Sitom Sud Gard. Laurent Burgoa a toutefois prévenu : « Si la Gauche fait 22 voix et nous, 24, cela signifiera qu’on est élu avec les voix du Rassemblement national. Nous n’accepterons pas d’être élu avec les voix du Rassemblement national. » 

CM

coralie.mollaret@objectifgard.com 

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Articles similaires

Un commentaire

  1. Élu Nîmois je salue mes camarades conseillers départementaux Rassemblement National dans leur décision de voter pour Richard Tibérino à la présidence du conseil départemental pour sortir les sortants. Le reste appartient à la politique politicienne dont certains se complaisent. Les Gardois apprécieront la position des uns et des autres.
    En même temps, comme dirait Laurent Burgoa, l’on peut être En Marche à contresens…

    Conseiller R.N Nîmes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité