ActualitésPolitique

ALÈS La section du PCF milite pour une loi-cadre sur les violences faites aux femmes

Le groupe politique appelle à participer au rassemblement à Nîmes le mercredi 25 novembre.

Ce mercredi 25 novembre est la Journée internationale de lutte contre les violences faite aux femmes. (Photo Libre de Droit)

Ce 25 novembre est la Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes. Une journée qui a lieu en pleine crise sanitaire, "pendant un deuxième confinement tout aussi risqué que le premier pour les femmes et les enfants dans les foyers où la violence règne", note la section du Parti communiste français d'Alès. 

"Le contexte difficile - la covid et la crise économique qui en découle - a des conséquences catastrophiques pour l'emploi et le pouvoir d'achat de tous, particulièrement pour les femmes. Les premières de "corvée" sont les métiers "essentiels", féminisés et précaires. Elles sont donc les premières victimes de la crise", contextualise la section PCF d'Alès dans un communiqué.

Et d'ajouter : "La casse des services publics, le démantèlement des solidarités aggravent leur situation (des femmes ndlr). En 2020, encore, des êtres humains se font violenter et même assassiner parce que ce sont des femmes. Les réponses insuffisantes du Gouvernement [...] exigent que nous nous emparions de cette journée pour faire vivre haut et fort nos revendications."

La section PCF veut organiser une opération avec ses membres et sympathisants par voie numérique avec pancartes, slogans à poster sur les réseaux sociaux. Elle continue "à réclamer l'adoption d'une loi-cadre sur les violences (travail d'éducation, de prévention et d'accompagnement) ainsi que le milliard d'euros qui permettrait sa mise en œuvre." Enfin, la section locale du PCF appelle à participer au rassemblement qui se tiendra ce mercredi 25 novembre à 18h30, parvis des arènes à Nîmes, pour combattre les féminicides et les violences sexistes et sexuelles.

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité