A la uneActualités

FAIT DU SOIR VIDÉO Moins de bénévoles, plus de demandes : les Restos du coeur à l’épreuve du covid

Les bénévoles des Restos du coeur du Gard mobilisés pour ce premier jour de distribution (Photo Corentin Corger)

Ce mardi soir, Objectif Gard vous propose un reportage vidéo sur le lancement de la campagne de distribution des Restos du coeur dans le Gard. 

Ce mardi 24 novembre marque le lancement de la 36e campagne des Restos du coeur lancée en 1984 par Coluche. Vouée à être provisoire, cette association s'est inscrit durablement dans le temps et est devenue indispensable pour délivrer des repas aux plus démunis. Encore plus dans une année 2020 marquée par la crise sanitaire et économique. Dans la section gardoise, on s'attend à servir 15 000 familles soit 2 000 de plus qu'en 2019.

Au centre nîmois de la rue Arnavielle, le plus important du département, ce sont près de 2 800 repas qui ont été offerts pour ce premier jour. Une nouvelle campagne marquée par une augmentation du nombre de bénéficiaires. Sur ce centre nîmois, la hausse est de un tiers. Aider davantage de personnes avec moins de personnel c'est le défi qui attend les Restos du coeur. "Certains bénévoles âgés ont fait valoir leur droit de retrait", constate Bernard Boulery, le président gardois qui doit composer avec la moitié de l'effectif habituel pour gérer le principal site gardois.

Retrouvez notre reportage en vidéo : 

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité