ActualitésCulture

NÎMES Un cadeau de Noël qui fait voyager dans le temps

Une pure beauté visuelle, de l'élégance à chaque page et un corpus de documents magnifié par une sublime impression : achetez Nîmes l'histoire illustrée.

Les photos qui suivent ne rendent évidemment pas hommage à cet ouvrage complet et magnifiquement imprimé (Photo Anthony Maurin).

La maison d’édition Alcide sort un nouvel ouvrage. Magnifique. Un livre nommé Nîmes l’histoire illustrée qu’il faudra que tous les Nîmois achètent s’ils aiment leur ville.

Avant toute chose il est bon de préciser que ce livre est en vente dans toutes les librairies, " à qui il faut donner la priorité ". Ces mots sont ceux de l’éditeur lui-même, Yann Cruvellier, fondateur des éditions Alcide, maison basée à Nîmes et qui œuvre pour la connaissance du territoire local et de ses beautés.

C’est un livre attendu mais pourtant personne ne l’attend réellement. Comment peut-on attendre un bouquin que l’on n’attend pas vraiment ?  Que connaît-on de Nîmes à part ses images d’Épinal ? Justement rien ou presque ! Avec ce nouveau bébé, Alcide signe un grand coup. " Il y avait quelque chose à faire dans ce domaine car rien n’a été fait depuis le XIXe siècle. " Son humilité l’empêche de le dire mais soyons sérieux, il est fort probable que ce livre soit tout simplement unique pour diverses raisons.

Pour le plaisir des yeux

Alors, Yann Cruvellier a profité de son réseau et de son savoir-faire. " Didier Travier, conservateur de la bibliothèque de Carré d’art. Il a des connaissances encyclopédiques ! Les connaissances de Danièle Jean et Francine Cabane sont époustouflantes mais le mieux dans cette affaire c’est qu’elles partagent leur savoir ! "

Pas trop près pour que l'imagination puisse divaguer (Photo Anthony Maurin).

Pour l’éditeur, qui avait d’emblée compris l’intérêt de son projet et la valeur de ce futur travail de fond, " nous sommes partis de l’idée importante de nous faire plaisir. Un plaisir visuel, esthétique. Il y avait des milliers de choix possibles mais nous devions sélectionner. La ligne directrice a été celle du plaisir des yeux. C’est une vraie promenade historique car nous avons classé les choses ainsi. Nous commençons la balade avec des plans de la ville. Puis, nous traitons les monuments antiques, les Jardins de la Fontaine, l’empreinte de la religion, la modernité grâce à l’arrivée du train et le XIXe siècle dans toute sa splendeur avant de finir par les loisirs. "

gravures, dessins, peintures et eaux fortes 

Les légendes techniques sont réalisées par Didier Travier, les légendes plus littéraires qui résument en quatre lignes chaque illustration sont quant à elle faites par Danièle Jean et Francine Cabane, auteures de Nîmes au fil l’histoire. " Le livre Nîmes au fil de l’histoire était illustré mais les images étaient trop petites alors qu’elles étaient magnifiques. Avec ce nouvel ouvrage, nous avons désiré mettre en lumière ces illustrations et plus encore ", assure Yann Cruvellier.

Quelques images méconnues (Photo Anthony Maurin).

Gravures, dessins, eaux fortes et peintures sont les petits bijoux que vous allez découvrir avec les yeux ronds comme des billes et illuminés comme un sapin de Noël. D’ailleurs, et c’est d’une logique implacable en parlant de Noël, il va sans dire que cet ouvrage est un magnifique cadeau de Noël !

Nîmes dans les plus grands musées

Et pour cause, Nîmes est une ville à l’histoire longue et dense. Vieille de plus de 2 000 ans, elle a été parcourue par de nombreux yeux d’artistes au fil des siècles. N’oublions pas non plus qu’au XVIIIe siècle, la cité des Antonin était l’une des plus riches de France.

Les Jardins de la Fontaine et les travaux de ce qu'aurait pu être le grand mur Mareschal... (Photo Anthony Maurin).

Alors on retrouve une iconographie aussi importante que sa réputation. Seulement, il faut savoir dénicher ces œuvres, reflets de la ville et des yeux qui s’y sont baladés. Aujourd’hui, Nîmes est exposée à l’Ermitage de Saint-Pétersbourg, à la Nationalgalerie de Berlin, au Louvre ou encore au Rijksmuseum, au Centre d’art de Yale à New Haven, au Monastère royal de l’Escurial à Madrid… Rien que ça. Oui, dans la liste et même si cela peut sembler moins exotique, l’immense collection de la bibliothèque de Carré d’art de Nîmes, dont Didier Travier s’occupe de près, ont aussi été mises à l’épreuve et ont relevé le défi avec panache.

Un émerveillement constant

Être parvenu à ce niveau d’exploitation d’une exploration est tout simplement incroyable ! Cette histoire illustrée de manière originale et inédite offre bien des niveaux de lecture. " Pour mieux apprécier la richesse iconographique ainsi dévoilée, nous avons privilégié le grand format d’un livre relié, un papier très haut de gamme spécialement conçu pour la mise en valeur d’œuvres d’art, gravures et dessins ", conclut l'éditeur amoureux de sa ville et de son territoire. Avec cet ouvrage, Alcide offre un réel outil de savoir et de souvenir.

Quelques images célèbres (Photo Anthony Maurin).

Un émerveillement constant et continu. N’hésitez pas à entrer dans les détails, à vous perdre dans les œuvres au gré des traits et parfois des couleurs. Oui, perdez-vous car vous aurez de quoi vivre des choses incroyables.

Nîmes l’histoire illustrée, 176 pages, 24X29cm, 35 euros. Sinon ici, sur le site Internet d'Alcide mais vous l'avez compris, privilégiez les librairies !

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité