EconomieSociété

GARD La CCI réinjecte un million d’euros dans l’économie locale

La CCI va réinjecter un million d'euros dans l'économie locale (photo Norman Jardin)

La Chambre de commerce et d’industrie du Gard (CCI) investit un million d’euros à la relance économique du département en 2021 pour soutenir les filières des cafés, hôtels, restaurants et le commerce.

La gestion de la CCI initiée depuis 2017 permet de dégager, dans le budget rectificatif de 2020, un excédent d’un million d’euros qui va être réinjecté dans l’économie locale. Pour la filière commerce, ces actions se développeront en plusieurs objectifs et en premier lieu de ramener du trafic dans les commerces. Pour cela, un jeux concours débutera au mois de janvier 2021 dans lequel 40 000€ de Fédebons seront mis en jeu.

Un deuxième volet consistera à accompagner la transformation numérique des commerces avec diagnostic de maturité numérique digitale, atelier de formation et déploiement intensif de la plateforme achat-ville sur le département. La chambre consulaire se propose par ailleurs d'apporter une expertise financière dans la gestion des commerces. Ce volet passera par un accompagnement sur la mise en œuvre d’indicateurs de gestion et un diagnostic financier.

Eric Butel, le trésorier de la CCI et Éric Giraudier, le président ont présenté les mesures prises en faveur de l'économie locale (photo Norman Jardin)

« Il faut faire en sorte d’accompagner les commerçants et nous devons faire revenir les clients dans les magasins, s’est projeté sur la future reprise économique le président de la CCI du Gard, Éric Giraudier. Quant au digital, il renforce le lien entre le vendeur et l’acheteur et nous allons nous appuyer sur les unions de commerçants. Pendant toute l’année 2021, nous allons faire la promotion de la gastronomie locale. Il faut bien être conscient que quand les commerces vont rouvrir tout le monde aura la tête dans le guidon. »

En ce qui concerne la filière CHR (cafés, hôtels et restaurants), la CCI s’engage pour favoriser la reprise d’activité. Le volet numérique sera développé avec le lancement des audits numériques restaurateur (diagnostic de maturité digitale / ateliers de formation – action). Pour l’animation, en vue de la réouverture, la CCI fera la promotion de la gastronomie locale auprès du grand public. Mais aussi des opérations « Restaurants en fêtes » et l’intégration des restaurants dans l’offre Fédebons.

À cela s’ajouteront le diagnostic financier, l’accompagnement sur l’indicateur de gestion, l’étude sur les intentions de consommation dans le secteur de la restauration et des actions pour le financement des stocks indispensables pour la réouverture. Avec ces mesures, la CCI se présente en « premier interlocuteur des entreprises. »

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité