A la uneFaits Divers

NÎMES Un imam arrêté et placé en garde à vue

(Photo d'illustration)

Un vaste enquête portant sur des escroqueries est en cours. Un imam bien connu à Nîmes est en garde à vue au commissariat depuis mercredi.

Il a été arrêté devant son domicile de la ville préfecture du Gard et une perquisition s'est déroulée chez lui. Il lui est reproché plusieurs faits, notamment d'avoir utilisé une structure privée fictive, une société, pour se faire remettre de l'argent de l'État... Des fonds publics perçus par les entreprises afin d'aider les commerçants dont les boutiques ou sociétés étaient fermées à cause du covid-19 lors du premier confinement. Des voyages à la Mecque sont également au centre des investigations. Il est soupçonné d'avoir perçu l'argent de la part de fidèles qui voulaient se rendre à la Mecque, mais ne jamais avoir mis en place les voyages. Des fraudes aux prestations sociales sont également visées.

Cet imam réputé modéré et prônant régulièrement des messages de paix a occupé des postes importants notamment à la conférence des imams de France. Il avait aussi décidé d'organiser il y a quelques années avec d'autres imams à travers le pays une marche des musulmans contre le terrorisme.

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

1 commentaire sur “NÎMES Un imam arrêté et placé en garde à vue”

  1. Il y a un jour où on devra definir le mot « modéré ».
    Imaginons un catholique priant avec ferveur 3 fois par jour et exclusivement en latin, faisant maigre chaque vendredi, respectant rigoureusement le carême, allant à la messe tous les dimanches et à confesse une fois par mois, refusant avortement et contraception, rêvant de faire le pèlerinage à Rome et Jérusalem, refusant que ses enfants se marient en dehors du catholicisme, considérant le blasphème comme une offense grave et se sentant profondément mortifié par une caricature de Jésus ou de Marie. Franchement, celui là est il un catholique modéré?
    Alors pourquoi considére-t-on l’équivalent musulman comme modéré?
    Entre modéré et fanatique il y a tout un tas de nuance, « régulier », « pratiquant », « assidu », « fervent », « sourcilleux ».
    Il n’y a pas que des modérés et des fanatiques. On dit « pas d’amalgame » mais on amalgame aux véritables et nombreux musulmans modérés, des masses fort importantes de croyants zélés, sourcilleux, fervents qui s’ils ne sont pas fanatiques ne sont pas non plus modérés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité