Actualités

VILLENEUVE-LEZ-AVIGNON Le collectif de l’eau exige un relevé réel des compteurs avant la fin de l’année

Les contrats d'eau vont changer de prestataire au 1er janvier 2021 à Villeneuve, Les Angles, Roquemaure, Pujaut et Sauveterre.

Le collectif de l'eau exige qu'un relevé réel des compteurs d'eau soit effectué avant la fin d'année, avant le changement de prestataire. Il incite les administrés à se mobiliser également pour éviter de se retrouver face à des extravagances sur leur facture, comme ç'a pu être le cas pour les Avignonnais, deux ans en arrière. (Marie Meunier / Objectif Gard)

"Vous avez un compteur d'eau ? Vous êtes concerné !" Aux entrées du marché de Villeneuve-lez-Avignon ce jeudi matin, plusieurs membres du collectif de l'eau du Grand Avignon ont interpelé et distribué des tracts aux passants. 

La raison ? Au 1er janvier 2021, le service eau change de prestataire. Ils sera désormais assuré non plus par la Saur mais par Suez. Le changement de délégation de service public est déjà intervenu le 1er janvier 2019 pour Avignon. Non sans quelques "cafouillages", selon le collectif. "On a consulté à Avignon. Plus de 700 personnes nous ont contacté, trouvant leur facture d'eau extravagante. Sans compter celles qui n'épluchent pas ou ne savent pas déchiffrer leur facture", rapporte Joël Raffy, président de l'association de l'eau des usagers du Grand Avignon gardois, qui forme avec sept autres associations le collectif de l'eau.

Il poursuit : "Quand un délégataire arrête le contrat d'eau, il faut faire un état des lieux et arrêter les relevés au plus près de l'arrêt du service. À Avignon, ça a été très peu fait. Ils ont fait des estimations qui souvent été justes mais quand elles étaient fausses, c'était vraiment faux." Une personne s'était retrouvée avec une facture de 4 000 €, par exemple. Au final, 35 Avignonnais ont décidé de porter plainte. Une procédure de conciliation est en cours.

Inciter les usagers à relever eux-mêmes l'index de leur compteur d'eau avant la fin de l'année

Le collectif recense aussi des problèmes de "m3 payés deux fois, des pénalités de retard de 25 € et une hausse des tarifs..." Alors, ses membres veulent à tout prix que ces phénomènes ne se reproduisent pas dans les sept communes du Grand Avignon qui vont vivre ce changement de prestataires eau et assainissement au 1er janvier 2021. Parmi elles, plusieurs villes gardoises.  Villeneuve-lez-Avignon, bien sûr, mais aussi Roquemaure, Les Angles, Sauveterre et Pujaut.

Ce jeudi matin, les membres du collectif de l'eau du Grand Avignon ont distribué des tracts aux passants sur le marché. (Marie Meunier / Objectif Gard)

"On veut que les élus des communes concernées exigent du délégataire actuel qu'il fasse des relevés pour que celui qui arrive reparte sur des bases correctes. On ne demande qu'à faire appliquer le règlement", avance Joël Raffy. Au dos des tracts distribués par les membres du collectif, les habitants peuvent suivre un modèle de lettre à déposer en mairie demandant ce relevé réel des compteurs avant la bascule.

Mais, comme on dit, on n'est jamais trop prudent. Le collectif incite les usagers à relever eux-mêmes l'index de leur compteur d'eau avant la fin d'année en prenant une photo ou même en l'écrivant. Cela ne constitue pas une preuve recevable en cas de litige, mais c'est un premier repère pour analyser sa facture par la suite. C'est ce que fera la Villeneuvoise Nicole, qui assure vouloir faire "attention pour ne pas avoir de surprises."

Marie Meunier

Un recours en attente de décision. Le jeudi 19 novembre, le tribunal administratif de Nîmes a examiné les recours en annulation des contrats eau et assainissement du Grand Avignon déposés par le collectif de l'eau. Si le tribunal donne gain de cause aux recours du collectif, cela pourrait annuler l'instauration de ces nouveaux contrats dans les communes gardoises du Grand Avignon à moins d'un mois de la mise en place de cette nouvelle délégation de service public. Une issue peu probable, selon Joël Raffy, qui rapporte que l'audience ne s'est pas déroulée en faveur du collectif. Le jugement devrait être rendu la semaine prochaine.

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité