A la uneActualitésNîmes OlympiqueSports Gard

FAIT DU SOIR Dans le rouge, les Crocos se déplacent chez les Verts avec une mauvaise mine

©PHOTOPQR/LE PROGRES/Yves SALVAT - Saint-Étienne 25/01/2020 - Football ASSE - Nîmes à Saint-Etienne 25 janvier 2020 -Miguel Trauco. Football 21e journée de ligue 1 : l'ASSE en vert reçoit Nîmes en blanc. (MaxPPP TagID: maxsportsworldtwo823844.jpg) [Photo via MaxPPP]
Le 25 janvier dernier, les Verts s'étaient imposés 2-1 face aux Crocos [Photo via MaxPPP]
Dix-neuvième et relégable depuis mercredi, une réaction imminente est attendue pour le Nîmes Olympique qui se déplace ce dimanche (15h) à Saint-Étienne (14e, 16 pts) dans le cadre de la 16e journée de Ligue 1. Face à une équipe qui retrouve des couleurs, les Crocos vont tenter d'avoir bonne mine pour sortir de la zone rouge.

Pour la première fois cette saison, le Nîmes Olympique aborde une journée de championnat avec l'étiquette de relégable. Après un nouveau revers mercredi face à Nice (2-0), le huitième en neuf rencontres, les Crocos ont basculé dans la zone rouge et sont virtuellement en Ligue 2. Mais le chemin jusqu'au maintien est encore long et le prochain arrêt se trouve dans le Forez. Auteurs d'un début de saison canon après avoir remporté les trois premières journées, dont un succès symbolique au Vélodrome face à Marseille (0-2) après 41 ans de disette, les Verts ont réalisé une terrible série de onze matches sans victoire.

Une très mauvaise passe pour le septième budget de Ligue 1 (95 M€ contre 40 M€ pour le NO), qui a relevé la tête en milieu de semaine en s'imposant 2-1 à Bordeaux. Du coup après avoir perdu sept matches d'affilée, les hommes de Claude Puel restent sur quatre rencontres sans défaites : trois nuls et donc une victoire. Une situation plus positive qui n'inquiète pas Jérôme Arpinon qui considère les deux dernières journées avant la trêve comme des tours de Coupe de France, "souvent le petit fait du mal parce qu'il retrouve toujours des ressources. Il n'y a pas de supporters à Saint-Étienne, il faut jouer dans un stade vide, attention. La confiance qu'ils ont est fragile. On y va pour sauver notre vie."

Alakouch, Miguel et Guessoum, cet après-midi à l'entraînement, formeront ensemble la défense des Crocos face aux Verts (Photo Anthony Maurin)

Les mots forts d'un coach pour piquer ses joueurs face à l'enjeu qui sera encore plus fort mercredi (19h) avec la réception de la lanterne rouge Dijon. Pour être encore davantage motivés, les joueurs ont reçu la visite cet après-midi d'une quarantaine de supporters venus transmettre leurs encouragements dans cette période délicate. Si par rapport au naufrage de Lorient (3-0), les Gardois ont retrouvé des valeurs de combativité face aux Aiglons, ils restent beaucoup trop inoffensifs pour espérer gagner. Peu de passes dangereuses, peu de tirs et surtout peu de buts ! Seulement deux inscrits en neuf rencontres depuis la victoire dans le derby. La 19e attaque de l'élite est aussi la pire défense du championnat avec 29 buts encaissés. Si les Ligériens font mieux défensivement (21 buts), ils sont à peine plus prolifiques offensivement avec 14 buts marqués.

Onze absents au total

Une arrière garde très perméable qui s'explique par une défense décimée avec les absences d'Anthony Briançon, Birger Meling, Pablo Martinez, Loïck Landre, absent un mois à cause d'une déchirure à la cuisse et celle de Patrick Burner, à la dernière minute, resté à Nîmes. C'est à nouveau l'Alésien Kelyan Guessoum qui va assurer l'intérim dans l'axe au côté de Florian Miguel. Le jeune défenseur Adilson Malanda (19 ans), pensionnaire de l'équipe réserve, fait sa première apparition avec le groupe professionnel. Sofiane Alakouch retrouve ainsi une place de titulaire sur le côté droit. Le milieu de terrain est aussi affaibli avec les forfaits de Lucas Deaux, Andrés Cubas et Yassine Benrahou. Pour être totalement complet, ce sont, au total, onze joueurs professionnels qui sont absents côté nîmois si on rajoute Lucas Dias, Antoine Valério et Clément Depres.

Haris Duljevic devrait à nouveau occuper le poste de meneur de jeu (Photo Anthony Maurin).

Le onze de départ devrait néanmoins être proche de celui aperçu face aux Azuréens, dans un dispositif en 4-2-3-1. Sidy Sarr, auteur d'un match intéressant, devrait être reconduit avec Matteo Ahlinvi. À moins que le jeune milieu prometteur ait besoin de souffler. Ménagé mercredi, Renaud Ripart devrait être de retour parmi le quatuor offensif mais à la place de qui ? Celui qui sera le plus éreinté entre Niclas Eliasson et Zinedine Ferhat. La balance penche plus du côté du Suédois. Si l'entraîneur avoue que la formule Duljevic-Roux "est peut-être la meilleure actuellement", il pourrait néanmoins aligner d'entrée Karim Aribi, en pointe, dans une logique de titulariser des joueurs frais. "Toutes les équipes sont fatiguées", assure le technicien gardois.

Sur les 21 joueurs de champ présents cet après-midi à l'entraînement ce sont finalement Sami Ben Amar et les jeunes de la réserve Nassim Chadli ainsi que Julien Mégier qui ne font pas partir du groupe retenu qui a pris la direction du Forez. En attaque, les choix sont multiples avec quatre véritables attaquants convoqués : Karim Aribi, Nolan Roux, Kévin Denkey et Karim Aribi. Du côté de l'AS Saint-Étienne, la défense est également diminuée avec les absences de Maçon, Retsos, Silva. Depuis la remontée en Ligue 1, les Nîmois ont toujours perdu face aux Verts et deux fois sur le score de 2-1 quand ils se sont rendus à Geoffroy-Guichard. L'objectif est évidemment d'inverser la tendance, redevenir dangereux devant le but adverse et ainsi tenter de retrouver des couleurs chez les Verts.

Corentin Corger

Le groupe retenu : Reynet, Nazih - Alakouch, Malanda, Guessoum, Miguel, Paquiez - Sarr, Fomba, Ahlinvi - Eliasson, Ferhat, Ripart, Duljevic, Buades, Majouga, Koné, Roux, Denkey, Aribi. 

Le onze probable : Reynet - Alakouch, Guessoum, Miguel, Paquiez - Ahlinvi, Sarr - Ferhat, Duljevic, Eliasson ou Ripart - Aribi. 

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité