A la uneActualitésNîmes OlympiqueSports Gard

FAIT DU JOUR VIDÉO Nîmes Olympique : voyage dans le Rhin pour reprendre foi au maintien

Les Nîmois vont-ils retrouver le chemin du succès en Alsace, après six matchs sans victoire (Photo Anthony Maurin)

Ce mercredi soir à 19h, Nîmes Olympique (20e, 12 pts) se rend au stade de la Meinau pour affronter le Racing Club de Strasbourg (17e, 14 pts) pour la 18e journée de Ligue 1. Avec le retour de plusieurs cadres, les Crocos ont l'opportunité, en s'imposant dans le Rhin, de reprendre foi au maintien. Toutes les infos sur cette rencontre à découvrir dans notre reportage vidéo. 

C'est déjà reparti pour le Nîmes Olympique qui dispute ce soir son premier match de l'année 2020 sur le terrain de Strasbourg pour le compte de la 18e journée de Ligue 1. Privée de victoires depuis six rencontres, la lanterne rouge du championnat a une nouvelle opportunité de sortir de la zone rouge en s'imposant chez un concurrent direct. Derniers mais pas largués avec seulement deux points de retard sur leur adversaire, les Crocos passeraient même devant les Alsaciens en cas de succès sur les bords du Rhin.

Si la dernière prestation de l'année 2020 livrée face à Dijon, achevée par une défaite 3-1, ne laisse pas forcément enthousiaste, les retours de plusieurs joueurs cadres sont signes d'espoir. Birger Meling, Andrés Cubas, Lucas Deaux, Yassine Benrahou et Anthony Briançon sont de nouveaux présents dans l'effectif. Absent depuis sept rencontres, le retour du capitaine est très précieux car trois défenseurs manquent encore à l'appel : Loïck Landre (déchirure à la cuisse), Pablo Martinez (fracture du sacrum) et Florian Miguel (suspendu). Au milieu, Sidy Sarr est forfait après s'être blessé à l'entraînement, ce mardi.

Ce déplacement à Strasbourg, sera aussi le premier match de Pascal Plancque sur le banc nîmois. Cet ancien entraîneur passé à Niort et Boulogne-sur-Mer, directeur du centre de formation de Lens (2012 à 2016) où il a côtoyé l'actuel directeur sportif Reda Hammache ou encore assistant de Claude Puel (à Lille, Southampton et Leicester), a été nommé entraîneur adjoint aux côtés de Richard Goyet. "C'est un désir de ma part d'avoir un deuxième adjoint qui a de l'expérience", a commenté Jérôme Arpinon. Voyons si cela porte ses fruits dès ce premier match.

Découvrez notre reportage vidéo avant le déplacement du Nîmes Olympique à Strasbourg :

Le groupe retenu  : Reynet, Nazih - Alakouch, Burner, Briançon, Guessoum, Meling, Paquiez - Ahlinvi, Fomba, Deaux, Cubas - Benrahou, Duljevic, Roux, Ferhat, Koné, Ripart, Aribi, Eliasson.

Le onze de départ probable : Reynet - Alakouch, Guessoum, Briançon, Meling - Ahlinvi ou Deaux, Cubas - Ferhat, Duljevic, Ripart - Roux.

Corentin Corger

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité