Actualités

NÎMES Jean-Paul Fournier veut amplifier le bio local dans les cantines scolaires de la ville

(De gauche à droite ) Jean-Paul Fournier, Magali Saumade et Aurélie Prohin (Photo DR Objectif Gard)

Accompagné par Aurélie Prohin, la conseillère municipale déléguée à la Restauration scolaire, ce jeudi matin, le maire de Nîmes a rencontré Magali Saumade, présidente de la Chambre d'agriculture du Gard.

"Nous avons longuement échangé sur notre agriculture, celle qui met en valeur notre terroir et le savoir-faire de nombreuses personnes passionnées par leur métier", a fait savoir Jean-Paul Fournier, le maire de Nîmes.

"J’ai également souhaité aborder le sujet important de la part des produits issus de l’agriculture locale, de qualité et biologique dans les repas de la cuisine centrale de Nîmes. Aujourd’hui, plus de 30% des produits utilisés dans la préparation des repas distribués dans les services de restauration scolaire de la ville proviennent de cette agriculture. Notre volonté est d’atteindre les 50% le plus rapidement possible afin de proposer aux enfants des repas toujours plus responsables."

Dans le cadre d'un futur partenariat, la question centrale est aussi celle de l'agriculture bio mais locale. "Quel est l'intérêt localement de faire venir des produits bio de Belgique ou d'Allemagne. Il est nécessaire de faire appel aux agriculteurs du territoire pour qu'ils puissent fournir davantage les cantines scolaires de Nîmes", nous explique Antoine Roger, directeur de cabinet du maire de Nîmes qui n'hésite pas à saluer le prestataire actuel de la Ville en charge de la restauration scolaire : "Ils font un travail formidable sur le bio. Notre volonté est donc d'amplifier ce mouvement."

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

1 commentaire sur “NÎMES Jean-Paul Fournier veut amplifier le bio local dans les cantines scolaires de la ville”

  1. Il faut que la volonté du Maire de Nîmes se traduise concrètement dans les actes.
    Nous savons que la Présidente d’Occitanie, Carole Delga s’est faite canarder par le plus célèbre des palmipèdes pour avoir pris les Occitans pour des dindons ou des jambons…de Bayonne. En effet le Canard Enchaîné nous apprend cette semaine que C.Delga vante le localisme mais avec des produits d’ailleurs jusque dans les colis donnés aux agents de la région à l’occasion de la fête de Noël.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité