A la uneActualités

ÉDITORIAL Tout redevient possible ?

Photo AS / Objectif Gard

Se promener sur la plage du Grau-du-Roi un dimanche après-midi, loin très loin des mauvaises nouvelles du quotidien. Un acte banal mais tellement nécessaire dans ce monde devenu si irréel depuis un an. Tous les jours, on nous annonce les dernières évolutions d'un coronavirus dont on n'a pas fini d'entendre parler. Le courant, le vent qui claque contre le visage, bouscule ce masque sur le visage et offre enfin l'occasion de reprendre sa respiration. Des enfants qui agitent leur cerf-volant, courent et s'amusent librement. La scène est belle. Enfin libre comme les vagues qui s'enroulent entre elles à chaque instant sans se soucier du présent. Un instant de liberté dans un monde fracassé. Cette angoisse disparue quelques secondes, quelques minutes, loin de tout et du brouhaha. Des commentaires, des réactions et des prises de parole des grands spécialistes de la science et de la politique. Regardant vers le large, tout redevient possible ? 18 heures approche pourtant. Fin de la récréation. Le temps de manger une crêpe et de rentrer. Avant d'attaquer une nouvelle semaine qui va encore apporter son lot d'informations plus contradictoires les unes que les autres. Un troisième confinement, ah bon ? Cette fois-ci, pour contrer les différents variants de la covid. De plusieurs origines. Mais tous plus inquiétant les uns des autres. Un vaccin qui ne serait plus aussi efficace alors ? Les espoirs du nouvel an sont déjà loin... On fait quoi alors ? Encourager les publics les plus à risque à franchir le pas ou plutôt à marquer le pas en attendant d'en savoir-plus ? Et voilà l'angoisse qui se fait jour. Une perte de repères. De cadre clair. On est perdus. Perdus comme cet enfant sur la plage qui cherche ses parents. Angoissé, bouleversé et rapidement rassuré. Par la voix de son papa, occupé à ramasser des coquillages à quelques pas de lui. Il l'aperçoit, sourit et s'échappe à grandes enjambées. Pour retrouver la sérénité. Celle qui nous manque tant. Depuis trop longtemps.

Abdel Samari

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité