ActualitésEconomie

ALÈS/SAINT-CHRISTOL-LEZ-ALÈS Le président de la CCI, Éric Giraudier, au chevet des commerçants

Éric Giraudier, président de la CCI du Gard, Huguette Coudène, présidente de l'UCIA de Saint-Christol-lez-Alès, et Jean-Charles Bénézet, le maire, signent la convention de financement en mairie ce mardi matin. (Photo Corentin Migoule)

Ce mardi matin, le patron de la Chambre de commerce et d’industrie du Gard a signé une convention de financement en faveur des commerçants de la commune de Saint-Christol-lez-Alès, adhérents de l’UCIA locale. Éric Giraudier en a ensuite fait de même avec l’UCIA d’Alès, rendant visite à quatre entrepreneurs de la ville.

Dans l’optique d’« accompagner les initiatives locales » qui ne peuvent fonctionner que si « elles sont portées par une volonté des élus », Éric Giraudier, président de la Chambre de commerce et d’industrie (CCI) du Gard, avait rendez-vous en mairie avec Jean-Charles Bénézet, premier magistrat de la commune de Saint-Christol-lez-Alès, et Huguette Coudène, présidente de l’Union commerciale industrielle et artisanale (UCIA) locale, en début de matinée, ce mardi.

L’occasion de signer une convention de financement profitable aux commerces locaux, avant que la délégation n’entame sa tournée de visites. La première escale avait lieu sur l’avenue Général-de-Gaulle à la boulangerie d’Adell, un commerce repris il y a quelques mois par « un jeune couple dynamique » qui « fait des produits de qualité », d’après Huguette Coudène. Ainsi, Ludovic Mary, le gérant, et Ophélie Garcia, sa compagne, recevaient les félicitations du patron de la CCI, et deux sacs remplis de petites attentions, l'un remis par le maire, l'autre par la présidente de l'UCIA.

Quatre entreprises alésiennes visitées

« J’y vois quelque chose de très innovant, qui apporte une dynamique dans les communes, à une heure où les gens plébiscitent les soldes et les grandes opérations promotionnelles », explique la présidente de l’UCIA de la commune Saint-Christolenne. Et d’ajouter : « Fédébon c’est un cadeau. Quand tu remets un chèque de 20 euros à quelqu’un, il fait des bonds (rires). »

Parce que la boulangerie d’Adell cartonne déjà, le petit parking attenant ne suffira bientôt plus. Mais à quelques mètres du commerce, sur l’ancien terrain du Lidl, ne tardera pas à être construit un nouvel ensemble immobilier destiné à accueillir 42 logements sociaux. « Ça offrira de nouvelles places de stationnement et générera une clientèle supplémentaire pour la boulangerie », annonce Fabien Guézellou, responsable du service communication de la mairie de Saint-Christol-lez-Alès.

La délégation a ensuite repris la route en direction de la zone de la Croix-de-Bauzon où est implanté le commerce familial à deux étages Pêch’Évasion. Une entreprise qui traverse plutôt bien la crise, car si le nombre de chasseurs « ne faiblit pas, les pêcheurs sont de plus en plus nombreux » depuis les confinements successifs, fait remarquer le gérant. Ce dernier n’a pas manqué d’interpeller le maire, Jean-Charles Bénézet, lui signifiant que la zone gagnerait en attractivité si un accès plus direct lui était offert. « On y travaille depuis des années, ça va arriver », promet l’édile, qui a ensuite laissé le patron de la CCI du Gard poursuivre sa tournée dans le centre-ville d’Alès. La boutique Le Duplex, la bijouterie Stoëri, la Brûlerie et la Casa’Jeux ont été visitées par Éric Giraudier, désormais accompagné par Antoine Brasseur, président de l’UCIA d’Alès.

Corentin Migoule

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité