Actualités

UZÈS Opération débroussaillement quartier de Carrignargues pour limiter le risque incendie

Jacques Caunan, adjoint au maire délégué à l’Environnement, Jérôme Aujoulat, conseiller municipal et M. Eveilleau, encadrant social. (DR)

Début décembre, le service Environnement de la Ville d'Uzès a adressé un courrier aux 200 familles résidant quartier de Carrignargues concernant les obligations légales de débroussaillement. Ce quartier, particulièrement sensible, est concerné par l'arrêté préfectoral relatif au débroussaillement réglementaire destiné à diminuer l’intensité des incendies de forêt et à en limiter la propagation.

Dans le même temps, pour compléter les travaux qui doivent être réalisés par les riverains, les élus uzétiens ont décidé de faire intervenir tous les jardiniers de la Ville 15 jours par mois jusqu’au printemps pour élaguer, débroussailler et couper tous les arbres morts du quartier. Interventions déjà visibles chemins de la Lavande et des Chênes verts.

Pour prêter main forte aux jardiniers et pour avoir un broyeur, la Ville d'Uzès a signé une convention avec le centre socioculturel de Saint-Quentin-la-Poterie qui emploie des personnes bénéficiaires du revenu de solidarité active. "Ils étaient sept, ils ont abattu un travail colossal", signifie Jacques Caunan, adjoint à l'Environnement. Cette convention offre à ces personnes la possibilité et les moyens de renouer avec le monde du travail, en participant à une activité utile adaptée à leurs besoins et à leur potentiel.

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité