ActualitésSociété

SOLIDARITÉ L’association Né pour guérir fait un don précieux pour la survie de Lilou

La maladie de Lilou a pris le dessus (Photo Boris Boutet)
La maladie de Lilou évolue très vite. (Photo Boris Boutet)

Coutumier du fait, Jean-François Castanier, président d’une association cigaloise, remettra un chèque de 2 000 euros à celle des Mousquetaires de Lilou qui œuvre pour la survie d’une jeune vergézoise de 30 ans, atteinte d’un cancer du sein triple négatif.

Sans traitement, "on m'a clairement fait comprendre que je ne passerai pas l'année 2021 », prévient Alizée, alias Lilou, Vergézoise de 30 ans atteinte d’un cancer du sein triple négatif. Or, ce traitement qui combine chimiothérapie, immunothérapie et vaccinothérapie, existe en Allemagne.

Mais ce dernier est très onéreux (environ 100 000 euros). Un argent que la jeune infirmière, qui « a passé sa vie a soigné les autres », n’a pas. C’est alors qu’avec une once de culpabilité, « poussée par ses proches », Lilou a créé une cagnotte Leetchi. À l’heure où nous écrivons ces lignes, plus de 92 000 euros ont été collectés à la suite de dons de 3 700 participants différents.

2 000 euros viendront bientôt s’ajouter à ce montant de l’espoir. Un don en provenance de l’association cigaloise Né pour guérir, présidée par Jean-François Castanier, qui œuvre depuis plus d'une décennie en faveur des enfants malades.

Émus par la « course pour la vie » de Lilou, de nombreux artistes lui ont apporté un soutien financier ou verbal par le biais d’une vidéo postée sur les réseaux sociaux, dont le célèbre humoriste Jean-Marie Bigard.

 Corentin Migoule

 

 

 

 

 

 

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité