ActualitésSociété

NÎMES Un coup de charge et ça repart !

Une utilisatrice de la nouvelle borne de recharge (Photo Anthony Maurin)

C'est au centre commercial de La Coupole qu'est accessible une drôle de machine. Non il ne s'agit pas d'un défibrillateur mais si votre téléphone a un coup de mou, le chargeur disponible vous évitera bien des peines...

On a beau dire, on a beau faire, les smartphones et leur autonomie peuvent parfois nous rendre chèvre ! La Coupole a enfin trouvé la parade. Après avoir placé des prise USB un peu partout sur le mobilier du centre commercial, un chargeur avec câbles fournis est accessible pour les étourdis qui n'auraient pas leur cordon sur eux.

Le Keeper Flash, oui c'est son petit nom, est une borne de recharge de téléphones pour les visiteurs à court de batterie. Grâce à son design épuré, la station de recharge s’intègre à l'établissement. Ce service est un indispensable pour améliorer le confort et l'accueil des clients. De plus et cela est loin d'être négligeable, la borne de recharge de téléphones est gratuite pour l’utilisateur qui dépose son appareil !

La borne avec ses quatre casiers dont le n°1 est utilisé (Photo Anthony Maurin)

Il peut ainsi choisir de mettre son téléphone à charger dans un des casiers sécurisés (Flash&Go) ou directement sur les câbles extérieurs (Flash&Use). Avec la montée du commerce en ligne et un secteur de plus en plus concurrentiel, l’amélioration de l’accueil des clients est devenue un enjeu majeur pour un centre commercial.

La qualité de service est optimale car le monitoring se fait en temps réel, l'assistance téléphonique est intégrée, le changement des câbles usés et obsolètes aussi. Bref, le service est autonome et toujours fonctionnel.

L'utilisatrice prend le casier n°2 et branche son téléphone sans encombre (Photo Anthony Maurin)

Grâce aux câbles de recharge intégrés tout le monde peut donc utiliser le service. La borne de recharge de téléphones permet de désengorger les espaces " repos " qui peuvent être saturés à cause des clients qui, du coup, n'ont plus besoin de rester à côté de leur téléphone. Et s'ils ne sont plus sur leur téléphone, ils consomment et restent plus longtemps dans les boutiques ! Il existe les mêmes machines pour consigner vos casques de moto ou pour vous servir de dressing mais La Coupole de Nîmes n'en est pas encore dotée.

La lumière est verte, le téléphone est en charge, l'utilisatrice ferme le casier et s'en va faire ses courses. Elle reviendra plus tard et reprendra son smartphone chargé à 100 % (Photo Anthony Maurin)

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité