A la uneActualitésNîmes OlympiqueOAC AlèsRCNSports GardUSAM

LA MINUTE SPORT Les indiscrétions sportives de ce vendredi 26 février

Ripart
Face aux Nantais dimanche, les Crocos vont tenter de décrocher une quatrième victoire consécutive en Ligue 1 (Photo Anthony Maurin)

Nîmes Olympique

Des supporters présents. Comme lors des deux dernières rencontres remportées à domicile face à Bordeaux (2-0) et Lorient (1-0), les joueurs du Nîmes Olympique pourront encore compter sur le soutien de leurs supporters en arrivant au stade ce dimanche pour affronter Nantes à 15h pour la 27e journée de Ligue 1. Les deux principaux groupes de supporters que sont les Nemausus 2013 et les Gladiators 1991 ont conjointement lancé un appel à encourager les Crocos ce dimanche dès midi devant la cour d'honneur du stade des Costières. Histoire de s'échauffer avant d'accueillir en chants et en fumigènes le bus nîmois qui devrait arriver un peu avant 13h. Un soutien, de loin, mais qui motive forcément les joueurs et qui leur a porté chance lors des deux derniers matches.

Au moins six absents chez les Canaris. Cette semaine, le nouvel entraîneur nantais Antoine Kombouaré a fait des choix forts en écartant trois joueurs de son groupe. Thomas Basila, Jean-Kévin Augustin et Bridge Ndilu s’entraînent désormais avec l’équipe réserve. Fabio (touché au genou), Kalifa Coulibaly et Roli Pereira, tous les deux en phase de reprise, manqueront eux aussi le match aux Costières. Sébastien Corchia et Imran Louza sont quant à eux toujours incertain. Ce vendredi, Antoine Kombouaré s’est exprimé en conférence de presse sur la bonne forme des Crocos. "Ils ne prennent plus de but, ils sont costauds et se montrent efficace offensivement, a-t-il déclaré. Avec Pascal Plancque, ils sont plus disciplinés et finissent leurs matches à 11. » Côté nîmois, Cubas et Alakouch devraient reprendre leur place de titulaires. Deaux est incertain alors que Briançon et Martinez sont toujours blessés. Ferhat est de retour de suspension.

Olympique Alès en Cévennes

Huis clos intégral. La nouvelle vient de tomber et va faire des déçus chez les supporters de l’OAC. Alors que le club cévenol doit accueillir Montpellier samedi prochain dans le cadre des 16e de finale de la Coupe de France, le manager général, Philippe Mallaroni, a le regret d’annoncer le huis clos intégral. En effet, lors du succès dimanche dernier face à Fabrègues (2-0), si la tribune du stade Pibarot était bien fermée au public, environ 250 personnes avaient investi la butte qui y fait face afin de regarder le match. Il n’en sera rien samedi prochain puisque la mairie va fermer tous les accès au complexe sportif.

USAM

Julien Rebichon et les Usamistes n'affronteront pas Dunkerque ce samedi (Photo Anthony Maurin)

USAM-Dunkerque reporté. Comme annoncé ce matin, la rencontre entre l'USAM et Dunkerque, initialement prévue ce samedi à 19h (18e journée de Lidl Starligue) a été reportée à cause d'un cas de covid-19 dans l'effectif nordiste. Un report que la LNH doit officialiser dans la soirée. "C'est toujours regrettable de reporter un match parce que des équipes sont touchées par le covid. On s'était préparés à livrer un très gros match mais il faut prendre les choses du bon côté. On préfère ça que s'ils viennent et nous contaminent", a réagi le capitaine Julien Rebichon. Avant la trêve internationale de deux semaines, les Usamistes auront un dernier à jouer ce mardi face à Kristianstad (18h45) pour le dernier match de la phase de poules de la Ligue européenne de l'EHF. Les Nîmois s'envoleront ce lundi pour la Suède.

Rugby Club Nîmois

Saison terminée. Ce vendredi matin, le bureau fédéral de la FFR (Fédération française de rugby) a décidé de l'interruption définitive des championnats fédéraux masculins et féminins. Ainsi, la saison est terminée pour le Rugby Club Nîmois qui évolue en Fédérale 1. Avec seulement cinq journées disputées, les montées et les descentes sont figées pour tous les niveaux. Une saison blanche qui ne pouvait être autrement compte tenu de la crise sanitaire. "C'est un soulagement. La FFR a pris la bonne décision. Maintenant que l'on est fixé, on va arrêter de se poser des questions et définitivement basculer sur 2021/2022. On commence à rencontrer les joueurs, travailler sur le recrutement et faire le point avec les partenaires pour préparer le budget de la saison prochaine", a commenté Alexandre Salles, responsable administratif du RCN. Afin de conserver une dynamique de groupe, le club réfléchit au maintien d'un entraînement par semaine et souhaite préparer sportivement le prochain exercice dès fin avril. En 2020/2021, Nîmes aura donc remporté trois rencontres face à Nuits Saint Georges (17-32), Drancy (22-14) et le Stade Métropolitain (24-25) pour deux défaites encaissées contre Rumilly (33-12) et Mâcon (19-21).

 

Publicité
Publicité
Publicité

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité