Faits Divers

GARD Des peines confirmées en appel pour l’agression de pompiers lors d’une intervention

Photo illustration Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)

La chambre correctionnelle de la cour d'appel de Nîmes a confirmé, ce mardi 2 mars, la condamnation de deux jeunes hommes, à des peines de 8 mois et 6 mois de prison... Les deux sanctions sont assorties d'un sursis probatoire avec interdiction d'entrer en contact avec les victimes et de les dédommager. Le tribunal correctionnel de Nîmes avait déjà infligé 8 mois avec sursis et 6 mois avec sursis aux deux prévenus l'été dernier.

Les deux jeunes hommes, âgés d'une vingtaine d'années, avaient agressé deux pompiers lors d'une intervention à Marguerittes le 19 juillet dernier, alors que les secouristes intervenaient pour secourir un chat blessé.

Des condamnations de première instance qui avaient été jugées « insuffisantes » pour les pompiers et notamment le syndicat SUD qui le lundi 24 août 2020 au matin organisait une action symbolique devant les grilles de la préfecture. Le secrétaire départemental du syndicat SUD, Nicolas Nadal, disait alors attendre "des gestes forts" de l’État mais également du procureur de la République "pour qu’il fasse appel de cette décision." Le parquet de Nîmes avait effectivement fait appel. Les deux prévenus étaient défendus à l'audience de ce matin par Maître Rémy Nougier et Me Carmelo Vialette. Les pompiers étaient représentés par maître Christian Barnouin.

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité