A la uneActualités

CORONAVIRUS Situation « maîtrisée mais fragile » en Occitanie

Ce mercredi 3 mars, l’Agence régionale de santé (ARS) a fait le point sur la situation du coronavirus en Occitanie. Si les données sont un peu plus optimistes, la prudence reste de mise.

Prudence est mère de sûreté. Le responsable de l’ARS Occitanie, Pierre Ricordeau, semblait marcher sur des œufs en évoquant la situation actuelle de la pandémie virale. Pourtant, les indicateurs sont meilleurs comme le taux d’incidence moyen aujourd’hui de 150 pour 100 000 habitants qui était encore de 230 en décembre dernier. Autre donnée positive : les nouvelles hospitalisations conventionnelles par semaine sont passées de 425 à ce jour alors qu’elles étaient presque du double (800) il y a un mois.

Ce qui inquiète davantage l’ARS, c’est le déploiement du variant britannique du virus : 61% des cas en Occitanie contre 58% dans le reste de la France. « Il est d’ailleurs un plus présent dans le Gard, l’Hérault, la Haute-Garonne et les Hautes-Pyrénées », complète Pierre Ricordeau. En revanche, les variants brésiliens et sud-africains sont très minoritaires.

La campagne de vaccination, elle, franchira les 500 000 injections dans la soirée, ce qui représente 5,3% de la population. Parmi les vaccinés, 29% d’entre eux ont plus de 75 ans et 83,6% des résidents des 880 Ehpad de la région ont reçu une première dose (72% ont eu la seconde). « Des indices semblent montrer l’impact de la vaccination car le taux d’incidence affiche une baisse progressive qui est plus fortement marquée chez les plus de 75 ans », avance très prudemment le patron de l’ARS qui conclut en annonçant une intensification de la campagne de vaccination en avril.

Tony Duret

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité