ActualitésSociété

NÎMES Un film pour lutter avec les pompiers contre les incivilités

(Photo Anthony Maurin).
Au micro, Jean-Paul Sposito devant l'assemblée composée de pompiers et de jeunes du quartier (Photo Anthony Maurin).

C'est un grand classique mais c'est finalement assez rare, un court métrage a été tourné avec quelques jeunes de Pissevin et des sapeurs-pompiers du Gard pour parler des problèmes que rencontrent les soldats du feu sur le terrain.

Pour le président de l'association Mille couleurs, Jean-Paul Sposito, qui a participé au projet, " Ce film, dont on nous dit le plus grand bien, devrait avoir des répercussions positives dans le quartier. " En tout cas, c'est le but recherché par les deux parties.

Éric Agrinier, chef de la communication et responsable de la citoyenneté et du volontariat aux sapeurs-pompiers du Gard est clair : " Je dois dire merci à l'association Mille Couleurs car grâce à elle des acteurs ont partagé le tournage avec mes équipes, notamment celle de la cellule médiation urbaine. L'objectif n'est pas d'aller aux César ni même aux Oscar mais nous voulions continuer à créer du lien. Nous nous servirons de ce film à visée pédagogique quand nous interviendrons en classe. Nous projetterons le film en début d'heure puis nos pompiers discuteront avec les élèves de ce qu'ils viennent de voir. "

Petits acteurs, grands acteurs. Une nouvelle relation entre les pompiers et quelques jeunes de Pissevin (Photo Anthony Maurin).

Difficultés de stationnement et l'impact que celui-ci peut avoir quand une équipe de pompiers arrive, dégradations diverses et variées qui gênent le bon déroulement d'une intervention ou encore l'utilisation des pétards dans des locaux d'habilitations sont les sujets principaux abordés dans ce court métrage.

Le colonel Jean-Michel Langlais, patron du Service départemental d'incendie et de secours (SDIS)du Gard est quant à lui heureux de cette nouvelle collaboration. " Il faut passer les bons messages aux bonnes personnes. Merci à tous car je suis très fier d'être le directeur de ce Sdis qui s'investit dans tous les domaines ! Oui, le Sdis n'est pas là que pour éteindre les incendies, il a aussi un rôle social et j'espère que cette relation va perdurer. "

Le film était diffusé dans la salle Jean-Pierre-Morise, Rue Daumier (Photo Anthony Maurin).

Adjoint à la mairie de Nîmes, Richard Tibérino connaît bien Pissevin. " Je suis fier d'être élu du quartier dans lequel j'ai grandi et que tout le monde doit respecter. Nous nous adressons aux enfants qui vont grandir et qui en parleront à leur parents. " Mario Rodrigues-Vaz, délégué du préfet Didier Lauga à Pissevin-Valdegour, se réjouit lui aussi de ce petit film. " Mon parcours m'a amené à être pendant 15 ans pompier volontaire. Je sais très bien ce qu'ils peuvent connaître comme problèmes et c'est une excellente chose de le montrer à tout les habitants du quartier. "

Dans le film qui ne dure que quelques courtes minutes on peut voir quelques jeunes qui usent du pétard pour faire du bruit et se faire rire. Les ados prennent même un container à ordures pour tenter de faire caisse de résonance puis, vont jusqu'à le mettre dans une cage d'escaliers pour avoir un plus grand retentissement encore ! Sauf que, petit problème, la fumée voire l'incendie guettent les habitations.

Les pompiers sont appelés via le centre d'appel et interviennent rapidement. Enfin rapidement... Les secours arrivent dans le quartier mais sont une première fois gênés par une voiture stationnée de manière anarchique. Une fois ce problème réglé, c'est au tour d'un autre véhicule de déranger le bon déroulement de l'opération car ce dernier est garé devant une borne incendie. Dur dur le métier de pompiers ! Les six jeunes acteurs (cinq garçons et une fille) ont reçu un petit cadeau pour leur participation à cette aventure spéciale.

Publicité
Publicité
Publicité

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité