ActualitésEconomie

LES ANGLES Innowtech a mis au point des robots capables d’intervenir en milieux hostiles

Alain Godot a fondé sa société Innowtech, il y a trois ans. Il met au point des robots-capteurs spécialisés dans l'inspection et l'investigation. (Marie Meunier / Objectif Gard)

Depuis la semaine dernière, la société Innowtech a emménagé dans ses nouveaux locaux aux Angles (à la place de Sterixène qui a déménagé à Domazan). Née il y a trois ans, cette société est spécialisée dans la robotique d'inspection et de l'investigation.

Son fondateur, c'est Alain Godot. Le Gardois de 53 ans a travaillé pendant vingt ans au CEA avant d'intégrer un groupe industriel. Après un désaccord avec sa direction, il a décidé de partir de son côté et de mettre en œuvre ses propres idées.

Pendant plus d'un an et demi, Alain Godot et son équipe ont planché sur la recherche et développement "pour arriver à un algorithme, à une intelligence qui soit performante". De là sont nés quatre modèles de robots ayant chacun leur spécificité.

Alors quelle est la mission de ces robots ? De se rendre dans des endroits inaccessibles pour l'homme, parfois des milieux hostiles. On pense notamment aux tuyauteries mais aussi dans les zones à fortes radiations dans le domaine nucléaire. Les robots sont équipés de système de mesure pour évaluer le gaz, la température ou le taux de contamination au sol. Le CEA avait d'ailleurs réalisé des tests pour qualifier les prototypes, en dressant un certain nombre de recommandations, de préconisations...

"Grâce à un système autonome, il peut faire une cartographie", atteste Alain Godot. Ce qui peut être utile dans le secteur immobilier, entre autres. Un des modèles peut même réaliser un scanner 3D et effectuer un relevé dimensionnel dans les installations. Et le plus des robots Innowtech est qu'ils sont sans fil et se déplacent de façon complètement autonome. Selon le modèle et l'usage, la batterie peut durer sans recharge de 2 à 8 heures. Et le poids total de l'appareil est autour de 6 kg en général pour en faciliter la manipulation.

Un robot pour lutter contre le covid

Tout était bien lancé mais en mars 2020, l'arrivée du covid a tout arrêté. "On s'est pris de plein fouet le confinement. Tout a été stoppé jusqu'à fin septembre", se remémore le fondateur d'Innowtech.

Mais ce temps-là a bien été mis à profit. Faisant partie de la promotion de l'accélérateur d'entreprises CleanTech Booster, Innowtech a mis son savoir-faire au service des nouveaux besoins liés à la crise sanitaire. Avec les autres sociétés "boostées" (Sterixene, Sirea et Fadilec), ils ont mis au point "ReCOVery", un robot capable de désinfecter les surfaces et l'air grâce à la lumière pulsée. Et notamment les espaces contaminés par des virus comme le covid. La version 3 du robot est en cours de validation mais cette création collaborative devrait bientôt arriver sur le marché.

Ce confinement a été aussi "l'occasion de se remettre en question, de se diversifier et de s'ouvrir davantage à d'autres marchés". En plus du marché français, Innowtech vise l'international et plus particulièrement la Chine. Avec huit autres entreprises françaises, ils ont été retenus pour le French tech tour China. Un voyage était prévu en novembre et s'est transformé en fait en sept rendez-vous en visioconférence.

"On a aussi lancé une opération sur l'Angleterre dans le domaine du démantèlement, et en Espagne dans les domaines du nucléaire, de l'éolien ou encore des eaux usées", poursuit Alain Godot. La visibilité d'Innowtech augmente. La société gardoise a signé un contrat avec EDF pour son premier robot pour un démantèlement de réacteur en Bretagne. Le début d'une longue série sûrement !

Marie Meunier

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité