ActualitésPolitique

GARD Suspension de la taxe Trump : les vignerons lèvent leur verre !

Des vins exportés outre-Atlantique (Photo : Coralie Mollaret)

Les vignerons du Gard sont satisfaits après l’annonce du nouveau président américain, Joe Biden, de suspendre la taxe douanière sur l’importation des vins et spiritueux français aux États-Unis.

« Évidement, c’est une bonne nouvelle ! », se réjouit Pierre Jauffret, président des vignerons du Gard. Vendredi après-midi, le nouveau président américain Joe Biden, et la présidente de Commission européenne, Ursula Von der Leyen, ont annoncé la suspension  pour quatre mois de la taxe Trump sur l’importation de vins et spiritueux outre-Atlantique.

Instaurée il y a plus d’un an, cette taxe de 25% avait été vécu comme des représailles au conflit Airbus-Boeing, dans lequel l’Europe et les États-Unis s’accusent mutuellement d’avoir indûment soutenus leur géants de l'industrie aéronautique à grands renfort d'aides publiques. Plus passionnés par les cépages que les avions, nos vignerons payaient les dommages collatéraux d’une guerre commerciale qui les dépasse. C’est ainsi qu’à Saint-Hilaire-d’Ozilhan, Frédéric David, a perdu 30% de parts de marché, soit 150 000€ en moins. Idem à Rochefort-du-Gard où Pierre Jauffret enregistre une perte de 200 000€.

« Notre mobilisation a payé !, poursuit le président des vignerons. Nous avons mis la pression sur nos élus qui l’ont ensuite relayé à l’État puis à la Commission.» Si une suspension de quatre mois n’est pas exactement ce que les viticulteurs attendent, « c’est un début qui augure de bonnes choses ». Depuis cette annonce, « nos commandes repartent au galop. Nous allons devoir récupérer nos parts de marché. Espérons que l’Europe nous aide à le faire ». En attendant, après avoir pas mal trinqués dans cet embrouillamini étatique, ils peuvent maintenant lever leur verre en espérant en des lendemain qui chantent. 

CM

coralie.mollaret@objectifgard.com 

Lire aussi : ÉDITORIAL Le Gard n’en a pas fini avec Donald Trump !

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité