Actualités

GARD La députée Annie Chapelier remet sa blouse d’infirmière à Mayotte

Annie Chapelier
La députée de la quatrième circonscription du Gard Annie Chapelier (DR)

La députée de la quatrième circonscription du Gard Annie Chapelier, infirmière-anesthésiste de profession, délaisse pendant quinze jours l’écharpe tricolore pour la blouse blanche dans le cadre de l’épidémie de covid-19 à Mayotte.

Annie Chapelier est donc partie ce lundi 8 mars aux côtés de l’unité ESCRIM des sapeurs-pompiers du Gard (Elément de Sécurité civile rapide d’intervention médicalisée, une unité spécialisée dans les interventions d’urgence) pour prêter main forte à ses collègues soignants de l’hôpital de Pamandzi. Mayotte est particulièrement touchée par la pandémie de covid. Il s’agit, à l’heure actuelle, du seul département français reconfiné, avec un taux d’incidence qui frôle les 500 cas pour 10 000 habitants et des hospitalisations en hausse.

L’unité dont fait partie la députée va aider à renforcer les capacités d’accueil de l’hôpital de Pamandzi en armant une structure d’accueil, de tri, de prise en charge médicale et d’orientation des patients. Après l’envoi d’un premier détachement de 35 professionnels il y a deux semaines, cette fois il s’agit d’un détachement de 22 professionnels, dont fait partie Annie Chapelier. Sa mission durera donc deux semaines.

Th.A

Etiquette

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité