ActualitésCulture

HOMMAGE Noëlle Pradel, figure du théâtre gardois s’est éteinte

Photo DR
Noëlle Pradel vient de disparaître victime d’un malaise cardiaque le mardi 9 mars. Née il y a 87 ans à Nîmes, elle vécut toute sa vie près des Jardins de la Fontaine, dans la demeure familiale du XVIIIe siècle.
Avec son époux Yvon Pradel, ils animèrent la vie culturelle de la cité et de la région pendant plus de 50 ans avec la Compagnie des arènes qu’ils fondèrent en 1954. Portée par des passionnés, cette compagnie de théâtre créait deux pièces chaque année, tournait dans toute la région, et y compris à l’étranger, avec son répertoire classique d’Aristophane à Molière.
Ame de la compagnie, Noëlle Pradel y incarna avec passion d’aussi grands rôles qu’Iphigénie, Lysistrata ou Elvire… et servit le théâtre tout autant sur les planches qu’en coulisses. Illustratrice et costumière de talents, elle a dessiné la plupart des affiches des spectacles, conçu et réalisé de nombreux costumes.
Heureuse mère de trois filles : Agnès, Laure et Claire, elle fût également et toujours avec fierté grand-mère puis arrière-grand-mère. Sa sagacité, son humour, son franc parler et sa curiosité insatiable caractérisèrent son inscription dans son époque et dans sa ville. Les obsèques de Noëlle Pradel auront lieu ce vendredi 19 mars à 14h au crématorium de Nîmes.

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité