ActualitésEconomiePolitique

TRANSPORT Franck Proust lance la mobilisation pour la 3ème voie de la Gare Nîmes-Pont du Gard

Photo de la gare Nîmes - Pont du Gard vue du ciel la nuit Objectif Gard

La troisième voie de la gare Nîmes-Pont-du-Gard, un vaste sujet depuis des années. Promis au moment du lancement du projet, elle est toujours absente plus d'un an après son ouverture. Franck Proust, le président de Nîmes Métropole veut accélérer son développement. Il lance une mobilisation "Réalisons la 3ème voie à quai" ce vendredi.

Le positionnement de la troisième voie pourrait assurer une possibilité d’interconnexion TER-TGV. Une opportunité de relier efficacement la gare Nîmes-Pont-du-Gard au centre ville de Nîmes. C'est l'objectif depuis des années, condition du lancement du projet de nouvelle gare. Sauf que face au blocage de financement, à l'absence de volonté commune de toutes les collectivités et de la SNCF en particulier, cette troisième voie a été repoussée aux calendes grecques.

Aujourd'hui, c'est la qualité de la connexion de cette gare Nîmes-Pont-du-Gard avec la gare Nîmes-Centre, et donc la garantie de correspondances régulières et cohérentes, qui est en jeu.

"Evoquée dès l’origine du projet, assurant une interconnexion fiable et durable entre les deux gares Nîmes-Centre et Nîmes-Pont-du-Gard, cette nouvelle infrastructure assurera le développement progressif d’une offre adaptée aux besoins TGV, selon les choix de l’autorité ferroviaire et des collectivités concernées" font savoir les services de Nîmes métropole.

Environ 12 millions d’euros ont été prévus dans le cadre de la convention de financement ; ils ont été provisionnés pour réaliser, dans une seconde phase, le raccordement TGV des voies passantes aux voies à quais. Aujourd’hui, priorité est donc à donner aux enjeux d’amélioration de la desserte locale, fondamentale pour réussir l’ancrage de cette gare nouvelle à son territoire.

"Afin d’évoquer cet enjeu majeur pour l’attractivité de l’est de notre belle région, le président de Nîmes métropole a souhaité organiser un point presse au sein même de la gare Nîmes-Pont-du-Gard, en présence des collectivités qui financent ce projet, des élus locaux et nationaux, sans oublier les représentants des organismes économiques et professionnels" confirme l'Agglo Nîmoise.

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

1 commentaire sur “TRANSPORT Franck Proust lance la mobilisation pour la 3ème voie de la Gare Nîmes-Pont du Gard”

  1. Peut être solliciter la Présidente d’Occitanie.il s’agit quand même d’un chantier d’envergure régionale bénéfique à tout un territoire, propice à son développement économique, compétence majeure du conseil régional.
    Autre dossier « en cours » >>> la rocade nord de Nîmes. La question du financement est posée par la présidente du conseil départemental. Il serait temps d’y répondre. Nîmes suffoque.
    Il va falloir investir pour l’avenir.
    Conseiller R.N Nîmes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité