A la uneFaits Divers

NÎMES Deux filles de 14 ans et 15 ans violées par une dizaine de jeunes à la ZUP

Photo archive BDLC/Objectif Gard

Cinq mineurs et un majeur ont été interpellés et placés en garde à vue ces derniers jours après des viols en réunion sur deux jeunes filles de 14 ans et 15 ans.

Des faits survenus dans des caves et appartements du quartier de Valdegour lors du week-end dernier. Les suspects, déférés mercredi après-midi au palais de justice de Nîmes, nient les faits. Ils estiment que les jeunes filles, des adolescentes en rupture familiale et qui vivent dans des foyers, étaient consentantes. Le procureur de Nîmes a réclamé la détention provisoire à l'encontre des six suspects. Un juge des libertés et de la détention devait statuer dans la soirée.

Les faits. Une volumineuse enquête de police, sous l'autorité du parquet de Nîmes, a commencé dès dimanche 21 mars. Des fouilles et perquisitions organisées par les enquêteurs de la sûreté départementale de Nîmes, aidés des policiers en tenue, se sont déroulées dans tous les appartements désaffectés et ceux occupés d'un immeuble du quartier de Valdegour. Des investigations qui ont suscité beaucoup d'interrogations à la ZUP Nord. Les caves et sous-sols ont également été fouillés selon un témoin sur place. Les policiers cherchent à comprendre le déroulement précis des événements, certaines scènes à caractère sexuel ont été filmées par les protagonistes et diffusées sur les réseaux sociaux. L'enquête en cours porte sur des "viols en réunion sur des mineures de moins de 15 ans", et "enregistrement et diffusion de vidéo à caractère pédopornographique".

Des jeunes femmes "qui auraient été abusées sexuellement par une dizaine d'individus", indique Éric Maurel, le procureur de la république de Nîmes qui a décidé de confier l'enquête à un juge d'instruction. L'enquête se poursuit, plus d'informations dans la journée...

Boris de la Cruz

 

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité