Actualités

CONCOURS DE BEAUTÉ Diane Dumas a été élue Miss Pays d’Uzès 2021

Les résultats de l'élection Miss Pays d'Uzès ont été proclamés par le comité ce samedi, en présence de Miss Languedoc-Roussillon 2020, Illana Barry (à gauche). Diane Dumas a été élue Miss Pays d'Uzès 2021 (au centre), Julia Fernandhino première dauphine et Malou Peucheret, deuxième dauphine. (photo comité Miss Languedoc-Roussillon)
Les résultats de l'élection Miss Pays d'Uzès ont été proclamés par le comité ce samedi, en présence de Miss Languedoc-Roussillon 2020, Illana Barry (à gauche). Diane Dumas a été élue Miss Pays d'Uzès 2021 (au centre), Julia Fernandhino première dauphine et Malou Peucheret, deuxième dauphine. (photo comité Miss Languedoc-Roussillon)

Ce samedi, ont été proclamés les résultats de l’élection Miss Pays d’Uzès 2021. C’est Diane Dumas, une Nîmoise de 18 ans, qui a raflé l’écharpe.

Cette année, à cause du contexte sanitaire, les votes se sont déroulés en ligne. 14 994 internautes se sont prêtés au jeu et avaient jusqu’à jeudi soir pour choisir leur candidate préférée parmi les dix qui se présentaient.

C’est donc Diane Dumas qui a obtenu le plus de suffrages avec 24% des voix. Julia Fernandhino est première dauphine et Malou Peucheret, deuxième dauphine. Les résultats ont été annoncés ce samedi à 11h, à Montpellier, par le comité Miss Languedoc-Roussillon.

Diane Dumas, 18 ans, habite Nîmes depuis quatre ans et suit sa première année de licence STAPS, à Montpellier. (photo comité Miss Languedoc-Roussillon)

« C’est tout nouveau, c’est la première fois que je participe à un concours de beauté. Je suis heureuse de représenter le pays d’Uzès et une partie du Gard », réagit Diane Dumas. Née à Sète, la jeune femme habite Nîmes depuis un peu plus de quatre ans. Elle est en première année de licence STAPS à l’université de Montpellier, option santé, et espère intégrer une école de kinésithérapie pour devenir kinésithérapeute pour les sportifs.

Prochaine étape : la demi-finale de Miss Languedoc-Roussillon

Très sportive, elle est passionnée de natation et a même obtenu son brevet national de sécurité et de sauvetage aquatique (BNSSA). Elle aime les choses simples comme cuisiner ou se balader aux jardins de la Fontaine, à Nîmes. À l’aise à l’oral et spontanée, la jeune femme souhaiterait « donnerait la voix à ceux qui ne l’ont pas », si elle allait plus loin dans la compétition. Apprenant la langue des signes depuis un an, la cause des personnes sourdes et muettes lui tient très à cœur.

Prochaine étape pour Diane Dumas : la demi-finale de Miss Languedoc-Roussillon le 27 août. Et si elle venait à se coiffer de cette nouvelle couronne, elle représenterait la région au concours national Miss France 2022, qui se déroulera en décembre. Pour l'instant, les élections locales se poursuivent. Les élections de Miss Gard et Miss Alès se passeront respectivement en ligne en avril et mai prochains.

Marie Meunier

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité