Actualités

GARD Coronavirus : le département risque de passer au confinement « sauce parisienne » dès mercredi

Le taux d'incidence est de 390 pour 100 000 habitants dans le Gard, ce lundi. (Photo Anthony Maurin).

Ce lundi soir, avant d'entamer l'ordre du jour du conseil communautaire, le président de la communauté de communes du Pays d'Uzès, Fabrice Verdier, a fait un point sur les derniers chiffres covid-19. Il a assisté à la réunion avec l'Agence régionale de santé (ARS) ce lundi.

Dans le Gard, le taux d'incidence s'élève désormais à 390 cas pour 100 000 habitants (contre 370 il y a deux jours, NDLR) et le taux de positivité est de 9,4% pour les tests réalisés. Si la tendance est à la hausse dans le département, l'élu Fabrice Verdier se réjouit des chiffres à la baisse dans le pays d'Uzès : 271 en taux d'incidence et 7,6 en taux de positivité.

Le président de la CCPU poursuit : "Le déclenchement pour passer dans le confinement "sauce parisienne", c'est 400 en taux d'incidence. La préfète nous a fait comprendre qu'on risquait mercredi ou jeudi soir de basculer comme les 19 autres départements dans des mesures renforcées. En gros : déplacements limités à 10 km, fermeture d'école dès lors qu'il y a un cas positif. Nous en saurons plus mercredi ou jeudi."

Marie Meunier

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité