Actualités

SAINT-LAURENT-D’AIGOUZE Invasion de ragondins : un couple d’alligators introduit à la Tour Carbonnière

Les ragondins prolifèrent en Camargue (photo DR)

Information Objectif Gard. Pour lutter contre la prolifération de ragondins, la ville de Saint-Laurent-d'Aigouze a décidé d'introduire un couple d'alligators au pied de la Tour Carbonnière.

Comme chacun sait, le ragondin est le pire ennemi des Camarguais. Ce rongeur originaire d'Amérique du Sud cause chaque année d'importants dégâts sur les digues et roubines des marais et menace l'éco-système local. Pour lutter contre sa prolifération exponentielle, des pièges sont régulièrement installés dans les milieux naturels. "Le ragondin est rusé. Il s'est habitué et sait de mieux en mieux comment les contourner", regrette Thierry Féline, le maire de Saint-Laurent-d'Aigouze.

Pour faire face à ce problème croissant, l'édile vient de prendre une décision surprenante et radicale : introduire un couple d'alligators au pied de la Tour Carbonnière. "L'alligator est le prédateur naturel du ragondin et notre meilleur allié pour préserver les paysages camarguais, estime Thierry Féline. Grâce à ce couple de reptiles nous espérons parvenir à réguler sa population." 

Selon nos informations, les alligators devraient donc débarquer au mois de juin au pied la Tour Carbonnière. Des panneaux de signalisation indiqueront sa présence de part et d'autre de l'édifice, afin d'inciter les visiteurs à la prudence. "Il s'agit d'un animal craintif qui ne devrait pas s'attaquer à l'homme avec les mesures que nous prendrons", assure malgré tout Thierry Féline qui reconnait cependant qu'il pourrait y avoir un risque "d'effrayer les touristes".

L'arrivée de ce couple d'alligators permettra alors à Saint-Laurent-d'Aigouze de faire d'une pierre deux coups : lutter contre l'intrusion intempestive des ragondins et des touristes qui dénaturent la Camargue.

Boris Boutet

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité