Actualités

NÎMES Disparition de l’écrivain Antoine Martin

Photo DR Marion Mazauric

L'écrivain gardois Antoine Martin vient de disparaitre à l'âge de 66 ans. Romancier, nouvelliste, traducteur d’espagnol, de catalan et d’italien, il avait été lauréat du Prix Hemingway en 2009. Après La Cape de Mandrake, Produits carnés, son dernier livre Hercule 1959 sort dans quelques jours Au diable Vauvert.

Son éditrice Marion Mazauric lui a rendu hommage : "Notre cher Antoine Martin est mort, abattu en sept mois par un cancer qui ne lui a laissé aucune chance. Il aura eu eu le temps de voir Hercule 1959, son dernier livre, qui sort dans quelques jours, et, parce qu’il a eu du courage, de l’élégance et de l’humour jusqu’au bout, de me préciser que c’était son chant du cygne. Alors lisons-le et marrons-nous en pensant à lui, en hommage. Hercule1959 raconte les douze travaux bien ridicules de douze Hercules tout aussi pitoyables, un portrait hilarant de ce qu’il peut nous rester d’héroïque dans le monde de la consommation qui s’annonce en cette année symbolique, celle de sa naissance. Vu d’un cinéma de quartier de province, pas d’Hollywood."

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité