Actualité générale.Actualités

BEAUCAIRE Vote du budget 2021 : des « Oh ! » et débats

Le conseil municipal de Beaucaire s'est réunie le jeudi 8 avril 2021. (Photo : Stéphanie Marin/ObjectifGard)
Le conseil municipal de Beaucaire s'est réunie le jeudi 8 avril 2021. (Photo : Stéphanie Marin/ObjectifGard)

Les votes des comptes administratifs et de gestion 2020 ainsi que du budget pour l'année 2021 étaient à l'ordre du jour du conseil municipal de Beaucaire ce jeudi 8 avril.

Des "Oh !" et débats. Des "Oh !", pour la forme. On le sait, parfois les conseils municipaux donnent lieu à de vifs échanges. Beaucaire est de ceux-là. Le maire RN et une partie de l'opposition, Luc Perrin (Unis pour Beaucaire) et Charles Menard (Beaucaire en commun) en l'occurrence, s'affrontent à grands coups de joutes verbales. Et cela va crescendo, au fur et à mesure que les délibérations passent, les mots fusent, parfois étouffés par des rires. Quand Julien Sanchez lâche "désinformation, nullité, ignorance", ses deux opposants envoient "propagande, mensonges, incompétence". Et chacun de reprendre pour le compte de l'autre "coup de communication", ils s'entendent au moins sur ce terme. Et au milieu de tout cela, il y a les élus de la majorité, tantôt silencieux, suspendus aux lèvres du premier édile, tantôt bavards, ponctuant de "Oh !" les diverses interventions de l'opposition.

C'est dans cette ambiance mi-figue, mi-raisin qu'ont eu lieu les débats du conseil municipal de Beaucaire ce jeudi. 53 délibérations figuraient à l'ordre du jour, dont le vote des comptes administratifs et de gestion 2020. Julien Sanchez insiste sur "la bonne santé financière de la commune" et en veut pour preuve la capacité de désendettement de Beaucaire fixée à 4,2 ans en 2020 et l'épargne nette annuelle multipliée par 2,30 en 7 ans pour atteindre 4,3 M€. Cela passe par des demandes de subventions systématiques pour mener des projets sur la commune et des économies de fonctionnement en réduisant notamment la masse salariale de près de 700 000€ entre 2014 et 2020. Ce qui n'a pas manqué de faire réagir Luc Perrin, ce dernier reconnaissant la nécessité de maîtriser la masse salariale, mais. "Si cela se traduit par un encadrement fragilisé, une augmentation de l'absentéisme, une dégradation du climat social, une gouvernance verrouillée par le cabinet, le maire, alors une vision purement comptable conduit à la dégradation de la qualité du fonctionnement des services. La cour des comptes, dans son rapport de 2020, s'est largement exprimée sur le sujet." Des propos soutenus par Charles Menard qui attribue au maire l'annotation suivante : "bon élève de Macron".

Luc Perrin, conseiller municipal d'opposition à Beaucaire. (Photo : Stéphanie Marin/ObjectifGard)

En raison de la situation sanitaire, certaines dépenses de fonctionnement n'ont pu être réalisées. "Des surplus grâce à la crise", que l'opposition souhaite voir redistribuer aux Beaucairois. "Les aides aux entreprises, aux associations et aux personnes en difficulté auraient pu, dû, être beaucoup plus importantes et il n'y a pas de raison que la ville tire profit d'une situation qui impacte fortement ses habitants." Dans sa réponse, le maire est revenu sur les mesures prises pour un montant de près de 350 000€, parmi lesquelles une aide financière équivalente à deux mois de loyers au premier semestre 2020 aux commerçants et artisans locataires ou la création du site de e-commerce achetonsbeaucaire.fr. "Dites ce que vous voulez, les commerçants qui ont eu sur leur compte bancaire deux mois de loyer de la part de la mairie savent très bien que ce que vous dites, c'est n'importe quoi. Et ils savent très bien que ceux des villes voisines n'ont reçu aucune aide", a complété Julien Sanchez. Le résultat global (fonctionnement et investissement) de clôture de l'exercice 2020 est excédentaire de 9,7 M€. Les six conseillers municipaux de l'opposition ont voté contre cette délibération portant sur les comptes administratifs et de gestion 2020.

Plus de 17,6M€ d'investissements en 2021

Ce conseil municipal a également été marqué par le vote du budget 2021. À noter d'abord que les taux d'imposition ne changeront pas. La Ville de Beaucaire prévoit un budget de 43,6M€ dont plus de 17,6M€ dédiés aux dépenses pour la section investissement. Parmi les principaux projets figurent en tête de liste, les programmes de rénovation et d'agrandissement de l'école Garrigues Planes (coût global de l'opération : 4,9M€) et de réhabilitation et d'extension de l'école Nationale. Pour ce dernier projet dont le coût est estimé à environ 7M€, l'objectif est de redonner fière allure aux bâtiments restés figés dans les années 60, mais aussi d'absorber les élèves de l'école du Château, vouée à être fermée, en créant une maternelle dans les anciens locaux de la police municipale. À terme, l'école Nationale devrait accueillir 19 classes et trois demi-classes spécialisées ainsi qu'un restaurant scolaire. Un ambitieux projet à tiroirs pour le premier édile beaucairois, bien loin toutefois de convaincre Charles Menard. "C'est un mauvais projet, a-t-il lancé. Je suis contre cette sur-densification de l'école. Il y aura trop de gamins dans un espace trop petit."

S'ajoutent aux investissements un plan numérique des écoles, le projet du futur quartier Sud Canal qui encore une fois a fait débat au sujet des sommes investies par la commune, celui du Pôle d'échange multimodal dont les travaux pour 2021 devraient s'élever à 735 000€. La Région Occitanie actera sa participation définitive par le vote d'une délibération ce mois-ci. Cette année, 487 000€ seront consacrés à la tranche ferme (les études) concernant l'extension de la base nautique de Beaucaire. La tranche conditionnelle 2021 devrait s'élever à 1,2M€. 98 000€ seront dédiés à la réfection du ponton. Enfin et entre autres, la Ville investira près de 200 000€ pour compléter son dispositif actuel de vidéoprotection. Là encore, l'opposition - attentive au taux de réalisation des investissements prévus, "en moyenne 41% depuis 2014", selon le porte-parole d'UPB - a voté contre le budget primitif 2021.

Stéphanie Marin

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité