ActualitésSociété

NÎMES Mêmes comptes, réactions différentes

(Photo Anthony Maurin)
Les arènes de Nîmes (Photo Archives Anthony Maurin).

La Ville offre une petite ristourne tout à fait logique à Culturespaces après les mois de fermeture liés à la pandémie actuelle.

C’est un petit peu ce que nous avons fait pour la société de Simon Casas. Il n’y a aucune question ? " demande le maire Jean-Paul Fournier. Non, aucune question et aucun débat. Comme quoi le sujet tauromachique n’est pas tout à fait traité de la même manière… Bref. Par délibération du Conseil municipal du 15 décembre 2012, la Ville de de Nîmes a confié́ à la société Culturespaces l'exploitation touristique et culturelle des trois principaux monuments romains de Nîmes (Arènes, Maison Carrée, Tour Magne).

Ce contrat, qui arrivait à expiration le 31 décembre 2020, a été prolongé par avenant pour une durée de dix mois, soit jusqu’au 31 octobre 2021 afin de prolonger les délais de réception des candidatures et des offres de la procédure d’avis d’appel à la concurrence. Compte tenu de la fermeture des trois sites exploités par le délégataire, il est proposé́ de réviser la partie fixe de la redevance due au titre de l’année 2020 au prorata du nombre de jours d’occupation.

Le nombre de jours total de fermeture liée à la Covid-19 représente 142 jours en 2020 pour le site des Arènes. Il convient donc de retirer le nombre de jours de fermeture prévus au contrat, en déduction de laquelle viendront les quatre jours de fermeture à l’occasion de la Feria de vendanges 2021, du nombre de jours à déduire. 116 jours de fermeture liée à la Covid-19 sont ainsi retenus pour le calcul de la redevance fixe due au titre de l‘année 2020. La Ville procédera à une réduction de la redevance fixe pour l’année 2020 (250 000 euros HT) la portant à 170 765 euros ce qui correspond à la déduction du nombre de 116 jours de fermeture liée à la Covid-19.

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 37 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Articles similaires

2 commentaires

  1. À terme la ville de Nîmes prendra je pense, la gestion des monuments de la ville, avec la SPL Agate, démontrant l’omniprésence du Maire et de ses adjoints, de vouloir tout contrôler ! À l’exemple du Petit Train Touristique passé dans le giron de la municipalité, pour mieux disperser l’emploi, aux fervents des mêmes idées politiques, servant non pas la population Nîmoise, mais son réseau basé sur le clientélisme de droite !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité