A la uneActualitésPolitique

SAINT-LAURENT-DES-ARBRES Élection municipale partielle : 44,5% de taux de participation à 13h

À 13h, le taux de participation aux élections municipales partielles de Saint-Laurent-des-Arbres s'élevait à 44,5%. (Marie Meunier / Objectif Gard)
À 13h, le taux de participation aux élections municipales partielles de Saint-Laurent-des-Arbres s'élevait à 44,5%. (Marie Meunier / Objectif Gard)

Après Théziers et Vallabrègues le 28 mars, c'est au tour des habitants de Saint-Laurent-des-Arbres de retrouver le chemin des urnes ce dimanche 11 avril. Une élection municipale partielle provoquée par l'annulation du scrutin de mars 2020 par le Tribunal administratif suite à un recours.

Le 15 mars 2020, c’était la liste de Sylvie Barrieu-Vignal qui était arrivée en tête, 12 voix devant la liste du maire sortant, Philippe Gamard. Pourtant, c’est le second qui s’était réinstallé dans le fauteuil de maire, car les bulletins de la liste de son adversaire ont été considérés comme nuls : la nationalité étrangère de deux colistières n’ayant pas été notifiée.

La commune d’un peu plus de 3 000 âmes a alors été placée sous l’administration de la délégation spéciale de la préfecture pendant six mois. « On a continué de faire tourner le service public. On s’est aussi occupé du groupe scolaire et veillé au bon déroulement des travaux sur la déviation de la RD 101. Enfin, on a préparé un projet budgétaire pour que l’équipe qui sera élue puisse rapidement voter son budget », explique Gilles Cantal, président de la délégation spéciale.

Trois bureaux de vote sont installés dans le centre socio-culturel Pierre-Garcia. De nombreuses précautions sont de mise pour éviter tout risque de contamination au covid-19. (Marie Meunier / Objectif Gard)

Malgré un contexte sanitaire encore dégradé, il a été choisi par la Préfecture de maintenir les élections à Saint-Laurent-des-Arbres, en lien avec l’Agence régionale de santé. « Il était temps, heureusement que ça n’a pas été annulé. On n’a pas plus de risque d’attraper le virus ici qu’ailleurs, tout le monde se montre prudent », s’exprime Laurence, une Saint-laurentaise venue glisser son bulletin dans l’urne, ce midi.

À 13h, 954 Saint-Laurentais avaient glissé leur bulletin dans l'urne

De nombreuses précautions sont prises pour limiter au maximum le risque de contamination : les tables et autres surfaces sont désinfectées régulièrement, les stylos sont tous nettoyés dès qu’ils ont été touchés par des votants, des files à sens unique ont été matérialisées par des barrières et des flèches au sol pour restreindre les croisements et faire respecter la distanciation physique. Pas de tampon non plus sur la carte d’électeur afin de limiter les contacts.

Alors malgré un taux d’incidence à la hausse dans le département, les électeurs sont venus en nombre dès ce matin. À 13h, le taux de participation au scrutin était autour de 44,5% : 954 Saint-laurentais ont déjà voté sur les 2 143 inscrits. Pour rappel, le taux de participation total le 15 mars 2020 avait été de 60,74%. Si les habitants continuent à se mobiliser, ce pourcentage pourrait bien être dépassé.

Le 15 mars 2020, lors du premier scrutin, le taux de participation était arrivé à 60,74%. (Marie Meunier / Objectif Gard)

Sylvie Barrieu-Vignal s’est inscrite comme assesseur remplaçant. La candidate reste « optimiste mais pas sereine » : « On est conscient que rien n’est joué d’avance avec un premier score aussi serré. » Cette année de flottement lui a permis de souder davantage « son équipe, malgré tout ce qui est arrivé » : « Il faut toujours parler en positif mais même si on n’est pas élus, ce sera une époque dont on se souviendra. Maintenant, c’est le vote des Saint-laurentais, c’est eux qui choisissent. »

Les Saint-Laurentais ont le choix entre deux listes : celle du maire sortant, Philippe Gamard ou de la candidate, Sylvie Barrieu-Vignal. (Marie Meunier / Objectif Gard)

Le maire sortant et deuxième candidat, Philippe Gamard, était posté également en fin de matinée devant le centre socio-culturel Pierre-Garcia, où sont installés les trois bureaux de vote. Il en profite pour saluer les administrés et indiqué le cheminement jusqu’aux isoloirs. « Je suis le couteau suisse de Saint-Laurent-des-Arbres, on dit ça de Ripart à Nîmes aussi », plaisante le candidat. Il poursuit : « On est dans l’attente, on patiente jusqu’au résultat lors du dépouillement. […] On espère qu’il n’y aura aucune ambiguïté ce soir. » N’ayant renfilé son écharpe de Premier magistrat que quelques mois – principalement dédiés à la gestion de la crise-, il a hâte que le cours normal des choses reprenne dans la commune. Mais avec quelle équipe au bout des rennes ? Réponse ce soir lors du dépouillement qui débutera à 18h.

Marie Meunier

Le dépouillement se déroulera à partir de 18h au centre socio-culturel Pierre-Garcia. Les habitants souhaitant y assister devront rester à l’extérieur, en raison du contexte sanitaire.

Taux de participation à 13 h :

Bureau 1 : 320 votants sur 705 inscrits (45,4%)

Bureau 2 : 339 votants sur 761 inscrits (44,5%)

Bureau 3 : 295 votants sur 677 inscrits (43,6%)

Au total, 954 personnes ont glissé leur bulletin dans l’urne à 13h sur les 2 143 inscrits sur les listes électorales (44,5% de taux de participation).

À lire ou à relire : https://www.objectifgard.com/2021/04/09/fait-du-jour-saint-laurent-des-arbres-doit-se-trouver-un-maire-treize-mois-apres/

Publicité
Publicité
Publicité

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité