Faits DiversNîmes

NÎMES Les policiers nationaux et municipaux caillassés au Mas de Mingue

photo illustration
Photo illustration

Les forces de l'ordre ont été obligées d'utiliser une grenade de désencerclement pour pouvoir quitter le quartier du Mas de Mingue à Nîmes, mardi vers 17h30.

Une patrouille, puis une autre venue en renfort, ont été prises pour cible. L'équipage de la police nationale et celle de la municipale ont reçu des pierres et des projectiles sur la carrosserie. Un pare-brise a été cassé. Les policiers sont parvenus à fuir, puis deux jeunes âgés de 17 ans ont été arrêtés par la brigade anticriminalité. Les deux suspects sont en garde à vue ce mercredi pour ces dégradations et violences sur des personnes dépositaires de l'autorité publique.

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité