ÉducationNîmes

NÎMES Des parents d’élèves en colère au lycée Philippe-Lamour

Photo d'illustration du lycée Philippe Lamour.
Le lycée Philippe-Lamour (photo DR)

Les parents d’élèves concernés s'insurgent contre la suppression de la mutualisation des enseignements de spécialité par le lycée Philippe-Lamour.

La réforme des lycées est la cible de certains parents d’élèves, qui à travers un communiqué de la FCPE (Fédération des conseils de parents d’élèves des écoles publiques du Gard) 30 expriment leur colère : « Finies les filières L, ES ou S. Désormais les élèves en lycée choisissent dès la première trois enseignements de spécialité et doivent en abandonner un pour n’en conserver que deux en terminale ».

La FCPE 30 poursuit : « Le proviseur du Lycée Philippe-Lamour a décidé dernièrement et, de façon unilatérale, d’abandonner la mutualisation des enseignements de spécialité dispensés par son établissement (cinéma, théâtre, musique) dès la rentrée 2021/2022. Les élèves actuellement affectés dans les différents lycées de Nîmes devront donc s’inscrire dans ce lycée pour suivre les enseignements de spécialité arts ». Les parents d’élèves ont demandé l’intervention du rectorat et les élèves concernés préparent une vidéo qu’ils posteront sur les réseaux sociaux.

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité