A la uneGardUSAM

ÉDITORIAL Vert un jour, vert toujours !

Le capitaine de l'équipe de France la légende Michaël Guigou en action Photo DR Objectif Gard
L'équipe de l'Usam Nîmes-Gard mobilisée pour la victoire. Photo DR Objectif Gard

C'est la dernière ligne droite pour l'USAM Nîmes-Gard. Dans une saison marquée par la covid, sans spectateurs dans les gradins du Parnasse, la Green team n'a pourtant pas fait de la figuration en StarLigue cette année encore. Au contraire, elle assume son statut d'équipe présente à chaque fois désormais dans le top 5. Elles sont loin les années de purgatoire... Et même après de nombreux matches qui ont emmené l'équipe au fin fond de l'Europe, il y a encore de la ressource, et de la belle. Et ce soir, face à Dunkerque dans le cadre d'un match en retard, les Usamistes ont même l'occasion de s'emparer de la quatrième place. Alors bien entendu, la saison n'est pas finie. Il y aura probablement encore quelques rencontres décevantes, mais une chose est sûre : on retiendra l'abnégation du groupe à vouloir se dépasser pour jouer les premiers rôles. Et la force surhumaine d'un Michaël Guigou qui, à bientôt 40 ans, n'a rien perdu de ses qualités. Et a même dépassé vendredi dernier, sous le maillot vert, la barre des 100 buts. Le double champion olympique sera logiquement regretté la saison prochaine s'il décidait de mettre un terme à sa carrière. Laissons le capitaine de l'équipe de France aller disputer ses cinquièmes Jeux Olympiques à Tokyo cet été et revenir à Nîmes dans les meilleures dispositions pour décider. Après un bel été ensoleillé dans le Gard, il y a de grandes chances pour que Guigou d'or continue sous le maillot nîmois pour la saison de ses 40 ans. Car, comme on dit, il en a encore sous le capot ! Une saison de plus pour confirmer les bonnes dispositions de l'équipe sur la scène européenne. Le joueur y pense forcément !  Encore plus, avec à ses côtés, une équipe comme celle-là, qui enchaîne les victoires, qui récupère bien malgré les rencontres successives. Dotée d'un staff technique expérimenté. Et d'une direction ambitieuse qui rêve d'une Ligue des champions dans le ''Parnasse infernal'' rénovée. Comment s'arrêter en si bon chemin ? Ni David Tebib, ni Franck Maurice le coach, ni Guigou, ni l'ensemble de l'USAM Nîmes-Gard et le Parnasse ne le souhaitent... Vert un jour, vert toujours !

Abdel Samari 

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité