Faits DiversNîmes

NÎMES Elle frappe sa voisine qu’elle soupçonne du vol d’un tapis

Vue aérienne du centre ville de Nîmes. DR

Cette femme, âgée d'une trentaine d'années, n'en démord pas : sa voisine lui a dérobé son tapis de sol il y quelques jours dans un immeuble de la rue Vincent-Faïta.

Ni une, ni deux, voilà la victime du vol qui décide d'en découdre. Elle prend une plaque en fonte de barbecue et frappe sa voisine... Cette dernière sera sérieusement amochée, et elle se verra même prescrire une ITT inférieure à 8 jours après son passage à l'hôpital de Nîmes. Pour l'agresseuse, c'est un petit tour en garde à vue qui a occupé sa journée de jeudi 29 avril. Elle a été relâchée, ce jeudi en soirée, du commissariat de Nîmes où elle était entendue. Elle a reçu une convocation ultérieure devant le tribunal correctionnel pour ces violences.

Publicité
Publicité
Publicité

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité